L’Algérienne Yasmine Belkacem se confie sur la période la plus dure de sa vie

People – L’influenceuse algérienne, Yasmine Belkacem, s’est confiée, à cœur ouvert, sur une période assez compliquée de sa vie. Les curieux, ne bougez pas ! On vous livre tout, ce lundi 15 août 2022.

Chaque personne contient en elle une partie de sa vie qu’elle ne souhaite pas dévoiler. D’autant plus si c’est une personnalité publique. Cette catégorie de personnes devient facilement une cible d’individus malveillants qui profitent des moments de faiblesse. La chanteuse algérienne, très populaire dans le pays, Yasmine Belkacem en l’occurrence, a, quant à elle, décidé de se confier sur une période assez difficile de sa vie.

Effectivement, cette influenceuse a pris la décision de s’envoler vers le pays d’Erdoğan pour s’y installer. En compagnie de son mari, Yasmine Belkacem a décidé de changer son train de vie. Ainsi, quitter l’Algérie pour s’installer en Turquie a fait des jeunes amoureux un couple plus solide. Cela en raison des obstacles qu’ils ont pu traverser loin de leurs proches.

Adepte des réseaux sociaux, la sœur aînée de Malak Belkacem a su gagner l’estime des internautes. En se montrant transparente avec ses 3,5 millions d’abonnés sur Instagram, la femme à la voix d’or s’est faite une place dans l’univers digital des plateformes de communication. À cet effet, la jolie brune a souhaité revenir sur une dure épreuve de sa vie.

« 2019 était la pire année de ma vie », a confié Yasmine Belkacem

Afin de plus se rapprocher de sa communauté, Yasmine Belkacem s’est confiée sur ce qu’elle a enduré pendant une période de sa vie. C’est à travers une suite de stories que la ravissante jeune femme a ouvert son cœur. En postant une ancienne photo d’elle, Yasmine a déclaré « 2019 était la pire année de ma vie ». Pour mieux contextualiser les faits, elle a expliqué qu’elle a, à cette époque, été au plus mal.

« J’étais grosse, détruite psychologiquement, à court d’argent, sans domicile et perdue », s’est-elle confiée. Elle a ensuite avoué avoir pris cette photo alors qu’elle était en pleurs, pour pouvoir la revoir une fois qu’elle irait mieux. Toutefois, la chérie d’Islam Bernaoui a révélé avoir pris sa vengeance en 2022. « Cette année, je me suis rendue compte que je devais plutôt m’occuper de ma santé mentale avant toute chose », a-t-elle déclaré.

algérienne yasmine belkacem vie

algérienne yasmine belkacem vie

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes