AccueilActualitéFranceL'Algérien Mehdi Tahrat corrige Valérie Pécresse sur l'attentat de Nice

L’Algérien Mehdi Tahrat corrige Valérie Pécresse sur l’attentat de Nice

France – L’international algérien Mehdi Tahrat, revient à la charge, toujours dans une logique de dénonciation de toute stigmatisation des fidèles de l’islam, contre, cette fois-ci, Valérie Pécresse qui, au lendemain de l’attentat de Nice, a lancé un appel aux Français musulmans. Elle les a en effet invités à réprouver les attaques terroristes qui se perpétuent, en France, au nom de leur religion.

L’appel de la présidente du conseil régional de l’Île-de-France, Valérie Pécresse, qui a demandé, hier 30 octobre, à tous ses concitoyens musulmans de désavouer les attaques de terreur, à l’instar de l’attentat de Nice, dernier en date, choque profondément le défenseur algérien, Mehdi Tahrat. Celui-ci riposte aux propos de la femme politique. Dans un message fort posté sur Twitter.

« Nous gagnerons contre l’islamisme radical si tous nos compatriotes musulmans se lèvent à nos côtés ». C’est ce que déclare Valérie Pécresse, vendredi, à France Info. Pour montrer leur engagement contre l’idéologie susmentionnée, l’intervenante pose une condition. Ils doivent ainsi proclamer « d’une voix extrêmement forte que ce n’est pas en leur nom ». Les musulmans devraient renier les terroristes. Et leurs actes sanguinaires également. Il s’agit là, en fait, de ce que laisse entendre la dame.

La réponse éclatante de Mehdi Tahrat

Mais qui a dit que les musulmans ne le font pas déjà ? semble vouloir demander Mehdi Tahrat pour sa part. À la lecture de son message, une idée saute aux yeux. De son avis, les gens de confession musulmane désapprouvent toute forme de barbarie. Cela en leur qualité de personnes humaines. En possession de toutes leurs facultés mentales. Avant n’importe quoi d’autre. Il existe une infime minorité qui soutient ces attaques. À l’image de l’attentat de Nice. Ce dernier est survenu le 29 octobre au matin. Cependant, la religion n’y ait pour rien concernant ledit soutien.

Ce serait juste que les individus en question soient malsains à la base. Tout cela, nous parvenons à le puiser des quelques lignes rédigés par le joueur de l’équipe d’Algérie. Le message du footballeur évoluant au club saoudien de l’Abha, a donc été écrit à l’intention de Valérie Pécresse. Rappelons par ailleurs que Mehdi Tahrat a interpellé, il y a quelques jours seulement, Éric Naulleau. Le défenseur a fustigé l’écrivain et éditeur français, pour les mêmes motifs que l’élue à la tête de la région Île-de-France. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes