14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
jeudi, 18 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileUn Algérien a inventé une pièce automobile pour rendre les voitures plus...

Un Algérien a inventé une pièce automobile pour rendre les voitures plus puissantes

Publié le

- Publicité -

Automobile – Un mécanicien algérien a réussi ingénieusement à inventer une piéce de filtration des brouillards d’huile qui sert à augmenter la puissance des voitures. Dzair Daily rapporte pour vous les détails, ce mardi 26 octobre 2021.

Il n’est pas faux que notre pays regorge de talents qui n’ont parfois pas les moyens pour mettre en œuvre leurs compétences et savoir-faire. Bachir Benali, un mécanicien algérien, a pu, tout de même, fabriquer une pièce automobile pour avoir un rendement optimal des voitures. Il s’agit de toute manière de ce que rapporte le média arabophone El Bilad Tv.

Effectivement, le fils de la wilaya d’El Bayadh a relevé un défi avec ingéniosité et motivation. Bachir Benali a inventé un appareil de filtration de la vapeur d’huile. La pièce automobile a pour fonction de récupérer les vapeurs régurgitées par le moteur et de purifier les brouillards d’huile. Cela lors du remplissage du circuit. C’est ce que confirme l’inventeur au média généraliste susmentionné.

- Publicité -

En effet, ces vapeurs sont saturées de particules d’huile. Mais aussi d’eau et de carburant. La pièce automobile en question permet de retenir ces impuretés indésirables et les empêcher d’atteindre la chambre de combustion. L’appareil permet donc au moteur de bien fonctionner. Il augmente ainsi la puissance du véhicule. Il s’agit là aussi de ce que souligne le même intervenant.

Le mécanicien algérien reçoit le certificat de brevet d’invention

Il convient de noter que le filtre de la vapeur d’huile limite également les rejets d’huile dans la nature. Cette invention est donc amie de la dame nature. C’est toujours selon les déclarations du mécanicien Bachir Benali faites au média précité. En outre, l’homme algérien a reçu le certificat de l’Inapi de brevet d’invention.

L’organisme permettra à l’inventeur algérien de se lancer dans un projet innovant dans le domaine automobile. Le mécanicien algérien sollicite l’aide et l’encouragement des hautes autorités. Cela afin de concrétiser son projet professionnel et se lancer sur le plan national. Il est question là aussi de ce que souligne la même source médiatique.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -