Algériens/Immigration au Canada : Vers la hausse des frais de procédure

Algérie/Canada – Le gouvernement siégeant à Ottawa et dirigé par Justin Trudeau a adopté une hausse de 50%; pour la majorité des frais d’Immigration au Canada. Les demandeurs Algériens vont devoir eux aussi dépenser plus pour espérer s’envoler vers le Grand nord blanc.

Dès le 30 avril, les Algériens, à l’instar des autres étrangers, désireux de s’installer dans l’immense pays d’Amérique du Nord « présenteront une demande d’immigration au Canada »; qui leur coûtera nettement plus cher, a rapporté Radio-Canada le 17 avril dernier. En général, les tarifs hausseront de moitié, peu importe la province où l’on veut immigrer.

Présenter une demande de résidence permanente dans une catégorie de l’immigration économique va coûter 825 $, contre 550 $ actuellement; explique le média public. Une somme identique devra être payée par les conjoints de fait ou époux. Pour les enfants, le montant passera de 150 $ à 225 $. 

Les frais relatifs au droit de résidence permanente – à payer par toutes les personnes voulant acquérir le statut de résident permanent – augmenteront quant à eux plus modestement (500 $ contre 490 $). Concrètement, un couple avec un enfant devra débourser au total 2875 $ au lieu de 2230 $. Dans la catégorie des gens d’affaires, une demande coûtera 1575 $, contre 1050 $.

Immigration pour les Algériens : Le Québec épargné par les hausses importantes

A l’inverse, ces montants n’incluent pas les frais connexes, comme la biométrie ou les examens médicaux, souligne la même source. Ces tarifs augmenteront par la suite tous les deux ans, d’environ 2 %; et il n’y a pas de hausse importante pour les demandes présentées spécifiquement au Québec.

En effet et concernant les programmes d’immigration qui sont uniquement proposés par le gouvernement du Québec (province canadienne francophone très prisée par les Algériens); comme le Programme de l’expérience québécoise (PEQ), par exemple; aucune hausse majeure n’est prévue, note Radio-Canada.

Pour rappel, l’ambassade du Canada en Algérie a fait part en février dernier sur sa page Facebook, du lancement d’un nouveau programme simplifié est mis à disposition des demandeurs de visa Canadien, et intitulé CAN; la procédure cible les demandeurs de visa de ressortissant temporaire (visa de visiteurs) dans l’objectif de « faciliter les voyages légitimes au Canada ». 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes