21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
samedi, 25 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Le Zoo d’Oran réagit aux images de Lions qui ont...

Algérie : Le Zoo d’Oran réagit aux images de Lions qui ont fait polémique

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le gérant du Zoo d’Oran a réagi aux récentes photos qui circulaient sur le compte de son parc. Celles-ci illustraient la « prétendue » situation calamiteuse de plusieurs lions. Voici les propos du gérant. 

En effet, le Zoo d’Oran situé à l’ouest Algérie qui répond au nom d’« Arche De Noe » a été confronté à un grand bad buzz ces derniers jours. Pour plus de précision, de nombreuses photos ont enflammé la toile algérienne. Celles-ci ont soi-disant étaient capturées du Zoo d’Oran et illustraient plusieurs lions en très mauvaise santé. Le gérant du Zoo, Hadj Aïssa Ibrahim a eu vent de ces images. Il a de ce fait choisit de clarifier la situation une bonne fois pour toutes.

Les images en question illustraient trois (03) lions dont deux femelles et un mal. Ces mêmes animaux paraissaient sur ces photos très amaigris avec la peau seulement sur les os. Ce qui laisser présager que ces trois (03) félins étaient affamés voire mal traités. 

- Publicité -

En outre, dans l’otique d’informer un maximum de personnes, et pour plus de fiabilité, le gérant suscité s’est manifesté sur un journal télévisé diffusé en direct sur la chaine Ennahar. Il a alors profité de cette occasion pour démentir toutes ces informations qu’il juge comme des pures rumeurs infondées. Le responsable affirme par la même occasion que ces photos ne sont nullement issues de son Zoo.

Même la crise du Coronavirus n’a pas impacté l’activité du zoo au point de négliger la santé des animaux.

Ainsi, le gérant du Zoo d’Oran a démenti toutes les rumeurs de maltraitance animale qui circulaient sur son dos. Pour mieux appuyé ses propos, le gérant a invité les caméramans de la chaine d’information à capturer des séquences vidéo diffusées en direct de ces lions. Ces derniers paraissaient en parfaite santé et très bien portants.

- Publicité -

Ce qui est à l’opposé total de ce que les images diffusées sur les réseaux sociaux laissaient paraître. Hadj Aïssa Ibrahim a ajouté que tous les animaux étaient nourris correctement et quotidiennement. Ils sont également soumis à des bilans médicaux de vétérinaires très fréquemment, assure le responsable.

Il est également revenu sur la crise du Coronavirus qui a beaucoup impacté la situation financière du zoo. Le parc a été contraint de fermer ses portes pour des raisons de sécurité évidentes. Le zoo s’est de ce fait retrouvé sans source financière. 

Cependant, le gérant a déclaré que la fâcheuse posture financière du zoo n’a en aucun cas impacté la santé des animaux. Ces derniers ont été pris en charge grâce à des aides attribuées par l’inspection du Commerce et l’inspection vétérinaire sous forme de denrée alimentaire, telles qu’une variété de légumes différents et plusieurs quantités de viandes, explique le gérant. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -