Scoop et People

Algérie : Voici le classement des influenceurs sur Instagram en 2020

1
Instagram Algérie
S'abonner :

Algérie – L’univers du Web regorge de plus en plus d’influenceurs dans divers domaines, à travers le monde. Et l’une des plateformes qui regroupent les personnes les plus influentes, demeure Instagram. Et l’Algérie n’échappe certainement pas au classement rebondissant des influenceurs les plus suivis sur Instagram en cette année 2020. 

En effet, le marketing d’influence a pris une ampleur considérable dans l’industrie commerciale. Cependant, cette stratégie possède un double revers de par son efficacité et faculté de perception ; l’étendue de ce secteur prospère a submergé l’esprit social. Un constat qui est perçu par une panoplie d’individus, grâce à certains liens contextuels tels que Heepsy; qui recensent le Top 10 des personnalités les plus suivies sur Instagram en Algérie.

Effectivement, la quintessence du routeur de recherche d’influenceurs Heepsy; est inégalable aux autres moteurs, de par sa crédibilité. Et grâce à sa régularité, les Algériens ont pu identifier les personnes les plus actives et attractives sur le réseau social d’Instagram en Algérie; pour cette année 2020. Et d’après l’index de classification publié par Heepsy; le Top 10 a débuté avec le joueur algérien, renommé universellement, Ryad Mahrez. Le joueur est en tête du classement avec plus de 5 millions de suiveurs. 

Par ailleurs, l’enchaînement se poursuit avec le jeune comédien Farouk surnommé Rifka. A peine âgé de 22 ans, qu’il encaisse déjà plus de 2 millions de suiveurs sur son compte personnel d’Instagram. Suivi de près de la fashion styliste Amira-Ria, récemment devenue animatrice à la chaîne nationale. La diva compte désormais 4.1 millions de followers. Puis vient le tour de la jeune modèle et actrice Ines Abdelli, avec 3.2 millions d’abonnés. Et enfin, la célèbre make-up artiste Thedollbeauty clôture le top 5 avec 2.2 millions de followers. 

Instagram : une classification d’ordre stratégique 

Cependant, le principal critère de classification n’est pas focalisé sur le nombre d’abonnés mais plutôt; sur le taux de réactivité de ces derniers sur les postes de ces personnalités publiques sur Intagram en Algérie. A titre d’exemple, le talentueux comédien Mourad Oudia; détient près de 2 millions suiveurs et occupe la 6ème place sur le podium. Par contre, la remarquable chanteuse et actrice Numidia Lezoul avec plus de 3 millions abonnés, elle occupe la 7ème position dans le classement. Et cela revient au taux de j’aime cliqué par publication. Celui de Mourad Oudia est fixé à 170 k par poste, à l’encontre de celui de Numidia Lezoul, qui est limité à 150 k par publication. 

Enfin, les dernières places sont attribuées aux deux professionnels du football algériens; Ismaël Bennacer et Sofiane Feghouli, avec près de 2 millions de fidèles supporteurs. Tandis que la dernière position a été décernée à l’authentique comédien, Merouane Guerouabi; ayant touché l’esprit de 2.3 millions d’Algériens, avec 110 k réactions favorables par parution virtuelle sur Instagram.  

Instagram : une source délétère envahie par la calomnie et la médisance

Instagram a été diagnostiqué comme l’une des fondamentales plateformes provocatrices d’inconfort psychologique. Effectivement, de nombreux influenceurs sont devenus victimes de harcèlement mental. Et c’est surtout la gente féminine notifiant de statut, qui souffre le plus de ce fléau d’injure et de cancan.

Commentaires haineux, violentes critiques à caractère dénigrant, provocations à outrance. Des stratagèmes d’attaques psychologiques, qui poussent à la dépression. Un environnement toxique, surtout pour la jeunesse naissante. C’est ce qu’a témoigné l’actrice et fashion-model, Ines Abdelli; jeune éphèbe ayant connu un franc succès depuis son apparition dans une série télévisée « Darna Show ». L’adolescente a stipulé dans un message adressé à ses fans sur Instagram; que ces propos médiocres reçus en longueur de journée peuvent avoir une incidence irréversible sur la santé mentale et psychologique; surtout chez les adolescents. Une opinion partagée par la célèbre chanteuse Dalia Chih, ayant été exposée au même vécu tragique.  

 

Article recommandé :  Maroc : Dounia Batma arrêtée à l'aéroport, elle tentait de fuir le pays

Reprise des vols : Air Algérie rouvre ses agences à Alger, Oran et Annaba

Article précédent

Aïd El Kebir 2020 en Algérie : Voici pourquoi les prix du bétail flambent

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Anciens
Récents Les + votés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mellah hocine

Que nous apprennent ils , que nous rapportent ils tous ces influenceurs dans le domaine éducatif , le dmaine de la recherche et de connaissances . Ces influenceurs ne font que gagner de l’argent , un business des derniers temps. Fini le temps où un influenceur nous apporte le plus de connaissances ou le plus de découvertes, finis … Ce qu’il faudrait retenir , c’est l’absence de toutes ces personnes qui sont à la tête du pays , alors qu’ en d’autres cieux, un premier ministre ou une premiere ministre, reste le plus grand influenceur dans sa nation. Nos responsables… Lire la suite »

Last edited 1 mois il y a by Mellah hocine