AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Tebboune veut une loi criminalisant les discours racistes

Algérie : Tebboune veut une loi criminalisant les discours racistes

Algérie – Le président de la république a appelé à constituer une loi criminalisant tout discours haineux, aux propos racistes ou régionalistes.

Abdelmadjid Tebboune a ordonné au premier ministre, Abdelaziz Djerad de constituer un projet de loi criminalisant tout discours haineux, aux propos racistes ou régionalistes, via un communiqué présidentiel, diffusé ce lundi 13 janvier 2020.

Le communiqué indique que cette démarche intervient, suite à l’intensification des discours haineux et l’appel à la discorde (fitna), particulièrement sur les réseaux sociaux. Cette mesure a pour objectif de sanctionner ceux qui exploitent le pacifisme et la liberté du Hirak en exposant des expressions qui nuisent à l’harmonie nationale; précise le communiqué. Il est a signaler qu’aucun slogan particulier n’a été évoqué dans le communiqué. 

Respecter la loi est le devoir de tout citoyen Algérien

Le communiqué appelle chacun à s’accommoder aux règles de la Constitution et aux lois de la République, principalement, le respect des constantes de la nations, des éléments fondamentaux de l’identité et de l’unité nationale ainsi que les valeurs de l’État et du peuple. 

Cette initiative opère suite aux propos inadmissibles du directeur de la maison de la culture de la wilaya de M’sila, Rabah Drif, qui a désigné vendredi dernier le martyr Abane Ramdhan de « traitre ».  Le ministère de la culture a publié un statut sur sa page Facebook dans lequel il a renié Rabah Drif. Pour rappel, ce dernier a été limogé en ce début de semaine.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici