Algérie : Rochdi Boudjemline répond au tacle de Ali Djebara et défend son frère Rifka

People – L’acteur célèbre en Algérie, Ali Djebara, n’avait pas mâché ses mots en parlant de Rifka et de son immersion dans l’industrie du cinéma. De quoi faire sortir le frère de l’influenceur, Rochdi Boudjemline, de son silence. Les détails, ce vendredi 25 mars 2022.

En effet, de nombreuses figures des feuilletons Dz s’opposent catégoriquement à la distribution des influenceurs dans les programmes télévisés. Invité sur le plateau du petit écran, l’acteur connu en Algérie, Ali Djebara, n’a pas hésité à envoyer un tacle à Rifka. Il a déclaré qu’il ne pourra sous aucun prétexte être son partenaire du jeu. Une déclaration qui n’a pas été du goût du frère du youtubeur, Rochdi Boudjemline.

Effectivement, le sujet de la participation des créateurs de contenus dans divers castings, ne cesse d’alimenter les conversations dans les médias. En pleine recrudescence du phénomène, une frange des acteurs se dresse contre cette réorientation professionnelle. Des célébrités n’hésitent pas à parler ouvertement de leur désaccord. Comme ce fut le cas de l’artiste ayant interprété le rôle de Souleymane dans la série ramadanesque, Achour El Acher.

L’acteur du cinéma a ciblé, en effet, l’influenceur qui se trouve, présentement, derrière les barreaux. Il a fait savoir qu’il n’acceptera pas de jouer un rôle avec Farouk Boudjemline. Des propos qui ne sont pas passés inaperçus. Notamment pour le frangin de Rifka. Rochdi Boudjemline a tenu donc à réagir. 

Algérie : Rochdi Boudjemline défend son frère Rifka

Bien que le jeune comédien soit en détention provisoire, il pourra quand même, compter sur son cadet pour le défendre. Offensé par les critiques lancées à l’égard de son frère, Rochdi a laissé, en effet, libre cours à ses critiques virulentes contre celui qui a attaqué son aîné. En s’emparant de son compte Instagram, il a dénoncé fermement le comportement de Ali Djebara.

« T’es qui déjà pour dire ça ? », a inscrit le jeune homme sur son réseau social. « Vous êtes assez mature, hissez le niveau », s’est-il indigné. Des mots très forts pour exprimer une colère face aux propos sévères de Ali Djebara à l’encontre de son frère emprisonné.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes