21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mardi, 21 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : Rezig veut criminaliser l'usage de langue autre qu'arabe dans les...

Algérie : Rezig veut criminaliser l’usage de langue autre qu’arabe dans les commerces

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre du Commerce a annoncé un projet de loi visant à criminaliser l’usage d’une langue autre que l’arabe dans les commerces, enseignes commerciales et établissement commerciaux.

En effet, le ministre du Commerce, Kamel Rezig a annoncé, ce jeudi 25 mars, lors d’une séance consacrée aux questions orales au Conseil de la Nation (Sénat), la proposition d’un nouveau projet de loi de criminalisation l’usage d’une langue autre que la langue arabe dans les commerces et enseignes commerciales en Algérie.

« Je vous annonce que le ministère du Commerce a soumis une proposition d’un projet de loi visant à la criminalisation de l’utilisation d’une autre langue que la langue arabe sur les enseignes des établissements commerciaux »; a-t-il déclaré devant les sénateurs du Conseil de la Nation.

- Publicité -

| Sujet connexe : Algérie : Rezig s’explique sur la crise de l’huile devant le Sénat

En donnant davantage de détails sur cette nouvelle mesure, Rezig a précisé que « cette loi, qui sera présentée prochainement; permettra aux agents de surveillance de punir tout commerce utilisant une langue autre que la langue arabe dans les commerces en Algérie »; a ajouté le ministre du Commerce.

Rezig annonce de grandes soldes avant, durant et après le Ramadan

Toujours lors de sa prise de parole devant les sénateurs du Conseil de la Nation, le ministre du Commerce a annoncé l’organisation de grands soldes qui auront lieu avant, durant et même après le mois de ramadan 2021 en Algérie.

Dans ce sillage, le ministre a indiqué que « les soldes et les ventes promotionnelles feront leur entrée avant le mois de jeûne pour la première fois en Algérie ».

- Publicité -

| Lire aussi : Algérie : Rezig s’explique sur la crise de l’huile devant le Sénat

Rezig a en outre fait savoir que l’heure des réductions sonnera une semaine avant l’arrivée du mois de jeûne. « Ces soldes toucheront des produits différents […] notamment les produits alimentaires, les vêtements et la vaisselle »; a-t-il précisé.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -