10.9 C
Alger
10.9 C
Alger
mardi, 23 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : 1 million de micro-entreprises à l'horizon 2024, selon Diafat

Algérie : 1 million de micro-entreprises à l’horizon 2024, selon Diafat

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre délégué chargé des micro-entreprises a révélé la possibilité de création de près d’un million de micro-entreprises à l’horizon 2024.

En effet, lors d’une visite d’inspection et de travail dans la Wilaya d’Adrar ce jeudi 25 mars, le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des micro-entreprises, Nassim Diafat, a dévoilé un plan de création de près d’un million de mini-entreprises d’ici 2024 en Algérie; rapporte la télévision publique ENTV.

Ces micro-entreprises, poursuit la même source; opéreront dans divers secteurs et diverses activités vitales qui amélioreront la voie du développement local.

- Publicité -

| Sujet connexe : Ansej (Anade) : Diafat promet d’aider ce type d’entreprises

Diafat a indiqué, lors de l’inspection d’un complexe de 36 micro-entreprises destiné aux activités des nouveaux diplômés de la formation professionnelle dans le domaine de l’agriculture biologique et de l’aquaculture à Adrar; que cette même Wilaya assistera au lancement de plusieurs programmes et projets. Ces projets seront seront en partenariat avec les institutions privées et publiques; a-t-il précisé.

“11.000 micro-entreprises en difficulté” selon Diafat

Il convient de rappeler que le ministre délégué auprès du Premier ministre en charge des micro-entreprises; a récemment révélé que pas moins de 11.000 micro-entreprises bloquées avaient été dénombrées.

En effet, Diafat avait expliqué que l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (Anade) a étudié près de 500 dossiers; concernant l’indemnisation des dettes des micro-entreprises en difficulté.

- Publicité -

| Lire aussi : Anade (ANSEJ) Algérie : Pas de poursuite en justice pour ces entreprises

Il a expliqué à cet égard, qu’une compensation avait été acceptée pour 250 dossiers qui concernent des propriétaires de micro-entreprises en difficulté en Algérie; tandis que l’étude de plus de 230 dossiers avait été reporté puisque les établissements étaient en état d’activité.

Enfin, Nassim Diafat a souligné que son ministère se concentre sur la collaboration entre divers secteurs; dans le but de fournir des incitations et des encouragements aux jeunes; en vue de les aider dans la création de micro-entreprises qui contribuent à un développement économique durable.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -