24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
samedi, 25 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : Rebrab promet la fin de la crise de l’huile avant...

Algérie : Rebrab promet la fin de la crise de l’huile avant le Ramadan 2021

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le vice-président du groupe Cevital, Omar Rebrab, apporte de nouvelles précisions sur la crise de l’huile de table actuelle et promet, au passage, la disponibilité de ce produit de première nécessité avant même que le Ramadan frappe à nos portes en ce 2021. 

En plus d’une augmentation injustifiée des prix, quelques produits alimentaires de large consommation, commencent même à disparaître des étagères des supérettes, incitant les Algériens à se ruer sur les commerces pour s’en procurer et parer à toute éventuelle pénurie durant le mois sacré. Chose qui a fait réagir le vice-président de Cevital, Omar Rebrab, qui a tenu à assurer de la disponibilité de l’huile de table durant le mois de Ramadan 2021 en Algérie. 

C’est en effet ce qu’a promis le fils aîné d’Issad Rebrab, dans une déclaration faite à Echorouk ce 20 mars 2021. En préambule, Omar Rebrab s’est exprimé sur la rareté de l’huile de table, observée dernièrement sur le marché. À ce propos, il a affirmé que le conglomérat produit 700.000 tonnes d’huile de table. 

- Publicité -

| Lire aussi : Algérie : Condor exporte en Tunisie et en Libye pour plus d’un million de dollars

Une grande quantité est également disponible au niveau des stocks du groupe, a-t-il souligné. Le vice-président de Cevital écarte ainsi toute hypothèse portant sur une éventuelle pénurie de ce produit. Dans le même ordre d’idées, Omar Rebrab a pointé du doigt quelques commerçants qui auraient, selon ses propos, refusé de se doter des quantités habituelles d’huile pour les commercialiser.

D’après lui, ces mêmes commerçants essaient d’exercer une sorte de pression sur le groupe afin de fuir la facturation, exigée par le ministère du Commerce, pour conclure des ventes. Dans le même sillage, Omar Rebrab estime que la crise s’est seulement intensifiée suite aux spéculations qui fusent sur les réseaux sociaux. 

| Sujet connexe : Huile de table en Algérie : Tension entre les producteurs et commerçants

Des rumeurs qui ont fait réagir les citoyens, qui n’ont pas manqué de se procurer de très grandes quantités du produit, explique-t-il. Par ailleurs, le vice-président du groupe algérien a tenu à rassurer les citoyens à ce sujet. Il promet alors la disponibilité de l’huile de table en prévision du mois de jeûne qui approche à vitesse grand V. 

- Publicité -

« Au mois de ramadan prochain, nous n’allons pas enregistrer de rareté sur l’huile de table. Cevital cherche même à lancer de nouvelles variétés d’huiles alimentaires », déclare-t-il. Un peu plus loin, Omar Rebrab a évoqué l’augmentation des prix qu’a connu l’huile de table tout récemment. Il affirme donc, au nom du groupe, que cette fluctuation des prix n’émane pas de Cevital et n’engage en rien sa responsabilité. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -