30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
vendredi, 14 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAlgérie : Peugeot, Kia, Dacia.. Les prix des voitures d'occasion

Algérie : Peugeot, Kia, Dacia.. Les prix des voitures d’occasion

Publié le

- Publicité -

Algérie – Toujours pas d’importation ou de construction automobile en vue. Les citoyens en Algérie n’ont qu’une seule issue, se tourner vers le marché des voitures d’occasion, où les prix ne cessent de flamber.

En effet, le secteur automobile, parmi tant d’autres, se trouve à l’arrêt depuis déjà une année, à la suite de la crise sanitaire provoquée par la Covid-19. Depuis, pas d’importation ni de construction de voitures en Algérie, les citoyens n’ont pas trouvé autre recours que de s’orienter vers le marché d’occasion, où les prix affichés ne sont pas toujours à la portée de tous, rapporte le quotidien Liberté, ce jeudi 18 mars 2021.

Rien de plus étonnant, depuis la reprise de son activité, il y a de cela moins d’un mois, le marché connaît un afflux très important. Ceci dit, l’annonce de sa réouverture a donné un nouveau souffle aux acheteurs, mais aussi aux vendeurs. Seulement, l’inconvénient serait que les prix pratiqués dépassent de loin, les attentes des clients.

- Publicité -

Lire aussi : Automobile en Algérie : Les prix des voitures par marques (en image)

D’autant plus, que suite à la forte demande, les exposants se mettent à fixer leurs tarifs comme bon leur semble. Aucune règle n’est suivie, ni contrôlée. Les seuls maîtres des lieux sont les smasris, et les revendeurs. On arrive même à trouver des voitures avec plusieurs années de circulation, affichées à un prix qui dépasse leur prix initial.

Tel est le cas dans le marché hebdomadaire d’Aomar de Bouira. Le marché est absolument pris d’assaut dès l’aube. Les automobilistes arrivent des quatre coins de l’Algérie, dans le but de vendre, d’acheter ou des fois juste pour faire leur petite étude. Mardi dernier, on a proposé une Kia Picanto 2015, au prix de 160 millions de centimes de dinars.

Sujet connexe : Automobile en Algérie : Hausse des prix des voitures et des interrogations

Toutefois, une Sandero de la même année est exposée à 180 millions de centimes. Tandis, qu’une Peugeot 207, année 2012, à 150 millions. Ce fut une importante ruée pour finalement pas grand-chose. Les personnes présentes sur place commencent à disparaître petit à petit à la mi-journée.

- Publicité -

Une déception pour un grand nombre, qui estime que la vente sur internet est nettement moins coûteuse et plus facile. Cette réouverture du marché d’occasion des voitures n’était pas une solution réussie; à cette crise qui touche le secteur automobile en Algérie.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -