Algérie : Mohamed Hazim dévoile son salaire et choque ses fans (vidéo)

Algérie – Le comédien Mohamed Hazim de la série Bila Houdoud très apprécié par le public algérien, dévoile le montant de son salaire et choc ses fans. Les détails vous seront révélés dans cette édition du 01 octobre 2021. 

En effet, l’acteur aux multiples facettes, Mohamed Hazim, qui faisait partie du trio culte des années 90 en Algérie, Bila Houdoud, aux côtés de Mustapha Himoun et Hamid Chenine a récemment révélé le montant du salaire qu’il touchait chaque mois et choc ses fans. C’est du moins ce que rapporte le quotidien Ennahar dans son édition du vendredi 01 octobre. 

En fait, le comédien algérien a dernièrement été conduit d’urgence à l’hôpital, suite à l’aggravation de son état de santé. Dans une vidéo diffusée sur YouTube par le biais de la même source. Mohamed Hazim a révélé le salaire mensuel qu’il percevait. Il explique que l’Office national des droits d’auteur et des droits voisins (ONDA) ; lui avait promis de lui accorder une bourse tous les trois (3) mois. Mais il n’en est rien. 

Par conséquent, c’est grâce à la pension de retraite qu’il perçoit de la Sonatrach qu’il subvient aux besoins de sa famille. Un montant estimé à 20.000 DA par mois. Choquant ainsi ses fans qui considèrent ce montant très faible. D’autant plus que l’acteur en question, occupait l’un des rôles principaux d’une série telle que Bila Houdoud.

Mohamed Hazim rend hommage à Hasni 

Par ailleurs, à la mémoire du regretté Cheb Hasni, le célèbre chanteur du raï. Mohamed Hazim s’est exprimé pour la première fois sur les circonstances dans lesquelles se sont déroulées ses funérailles. Au fait, il déclare ouvertement qu’aucun artiste à cette époque-là n’avait assisté à ses obsèques. 

Il poursuit en précisant qu’il y est allé, accompagné de Mustapha Himoun et de Houari Aouinet que Dieu lui accorde sa miséricorde. En ajoutant « je n’ai vu aucun artiste lors de son enterrement ». À l’exception de certains jeunes du quartier. En outre, il indique que tous les artistes qui voulaient obtenir les papiers afin de quitter le pays. Les ont obtenus après la mort du Cheb Hasni. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes