Algérie : le ministre des Transports dévoile ses projets pour l’aéroport d’Alger

Algérie – Le ministre des Transports lance une demande ce samedi matin au gouvernement pour faire de l’aéroport d’Alger une plaque tournante mondiale de l’aviation et du transport aérien de passagers et de marchandises. Dzair Daily vous donne toute l’information dans ce numéro du 20 juin 2022.

Le ministre des Transports, Abdellah Moundji, s’est prononcé à ce sujet ce samedi 18 juin, lors de sa visite à l’aéroport international d’Alger Houari Boumédiène. En marge de la nomination du nouveau PDG d’Air Algérie, Yacine Benslimane, il en a profité pour faire des déclarations aux membres de la presse présents sur les lieux. Notamment à la chaîne télévisée Echorouk

Par ailleurs, cette dernière a relaté les propos du ministre via une vidéo sur sa page Facebook. En effet, le premier responsable du secteur a affirmé lors de son intervention que son département a donné son accord pour l’investissement dans le domaine du transport aérien. Particulièrement en ce qui concerne les voyageurs et le domaine de la marchandise.

En somme, il estime à ce que l’aéroport d’Alger soit une plaque tournante mondiale de l’aviation et du transport aérien de passagers et de marchandises depuis l’Afrique vers l’Europe, et depuis l’Europe vers l’Afrique, d’une part. D’autre part de l’Afrique aux pays asiatiques et inversement. En sus de l’accès aux continents les plus lointains, surtout l’Amérique et l’Asie.

En outre, il a également évoqué les perspectives de développement du transport aérien de passagers afin d’atteindre le point le plus avancé du futur programme d’Air Algérie : « Nous atteindrons l’Amérique, au plus profond de l’Asie et au plus profond de l’Afrique », a-t-il ajouté. 

Transport aérien : les causes de retard en Algérie 

Nous savons tous que la crise sanitaire a été la principale cause de la restriction du transport aérien en Algérie. Par ailleurs, cet été verra un retour significatif de la circulation des passagers au niveau des aéroports du pays. À savoir la spécificité de la saison estivale de cette année qui coïncide avec l’organisation des JM qui s’organisent dans une semaine à Oran, outre la saison du Hadj.

À cet effet, le ministre a mis l’accent sur l’impératif de fournir une bonne prise en charge aux passagers. Cela, en offrant des services à la hauteur des aspirations des citoyens. Et ce, à travers l’élaboration d’une stratégie et d’une feuille de route précise. D’autant plus que l’Algérie dispose actuellement d’aéroports répondant aux normes internationales et avec une grande capacité d’accueil.

En sus d’une coordination permanente pour garantir le développement du transport aérien algérien. Le ministre des Transports, Abdallah Moundji, s’est donné pour mission la mise en œuvre de projets. Ceux dont il affirme une concrétisation prochaine pour faire de l’aéroport d’Alger « un hub africain ».  Il compte, entre autres, sur Yacine Benslimane pour atteindre cet objectif.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici