Compagnies concurrentes d’Air Algérie : 16 investisseurs obtiennent l’accord de principe

Algérie – Le ministre des Transports, Abdellah Moundji, a fait le point sur l’avancement du dossier de l’octroi de l’accord de principe pour les compagnies privées concurrentes d’Air Algérie. Dzair Daily relate pour vous tous les détails dans son édition du samedi 18 juin 2022.

En effet, l’Algérie a entamé les procédures relatives à l’octroi du feu vert aux investisseurs privés. Le ministre des Transports, Abdellah Moundji a indiqué, jeudi 16 juin 2022, que son département se projette vers le lancement de l’attribution des autorisations. Celui-ci a fait état de seize (16) compagnies privées concurrentes d’Air Algérie qui ont obtenu l’accord de principe, rapporte Echorouk.

Effectivement, le secteur des transports en Algérie se tourne de plus en plus vers le privé. Une initiative qui permet de mettre fin aux obstacles qui empêchaient investisseurs privés de s’engager dans les secteurs aérien et maritime dans le pays. D’autant plus que ces derniers ont été sujets d’actualité suite aux nombreux rebondissements.

C’est lors d’une plénière au Conseil de la nation que le ministre des Transports, Abdellah Moundji a abordé le sujet. Le responsable a indiqué que son département a attribué seize  (16) accords aux investisseurs privés dans le domaine du transport aérien. Dont neuf (9) relatifs aux transports aériens publics des voyageurs ainsi que les marchandises.

La promotion de l’investissement dans le secteur de transport : le ministre précise

En effet, Abdellah Moundji a déclaré que cette intervention s’inscrit dans le cadre de l’ouverture du secteur des transports aérien et maritime aux concurrences et aux investissements. Et ce, avec des partenariats entre public-privé ou privé-privé. Expliquant ainsi que cela reste en attente de la finalisation des dossiers requis des opérateurs économiques.

Pour ce qui est des transports maritimes des marchandises. Le ministre a révélé que quatre (4) opérateurs privés ont reçu leur droit de concession. En plus qu’une autorisation initiale a été accordée à sept (7) autres dossiers d’investissements. Outre quatre (4) dossiers pour le transport maritime des passagers.

Le responsable a fait savoir que des convocations ont été soumises aux investisseurs retenus. Ainsi, le département de Moundji a attribué 38 autorisations pour différents prestataires privés. Celles-ci sont liées aux activités de transport maritime urbain, de pêche, de tourisme, de balade en mer. En plus de bateau-restaurant et de plaisance à bord de bateaux à moteur.

Par ailleurs, le ministre a affirmé qu’au cours de la semaine prochaine, la commission chargée des investissements dans ce domaine prendra en charge la demande d’un autre investisseur algérien résidant à l’étranger.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes