Renforcement de la flotte aérienne d’Air Algérie par l’achat de 15 avions

Voyage – Dans le cadre du renforcement de sa flotte aérienne, la compagnie nationale de transport aérien, Air Algérie, va prochainement acquérir 15 avions en plus. On vous dit tout là-dessous, dans la suite de cet article du 19 juin 2022.

Les rumeurs se sont confirmées et Yacine Benslimane a réellement été élu pour prendre les commandes du transporteur aérien national, Air Algérie. Selon le ministre des Transports, sa première mission est d’assurer le renforcement de la flotte aérienne d’Air Algérie par une quinzaine d’avions supplémentaires.

Cette bonne nouvelle a été annoncée suite à la cérémonie d’installation du nouveau PDG de la compagnie Air Algérie. En effet, le premier responsable du secteur des transports, Abdallah Mounji en l’occurrence, a alors souligné que cette instruction relève du président de la République, Abdelmadjid Tebboune. 

Dans son allocution, le ministre a fait savoir qu’il a demandé à Yacine Benslimane « d’initier des contacts directs. En plus de discuter des modalités d’acquisition de 15 nouveaux avions. Et ce, avec des constructeurs reconnus sur la scène internationale ». Et ce, conformément aux instructions du chef de l’État. Rapporte le quotidien généraliste arabophone Echorouk.

Les révélations du ministre des Transports concernant l’aéroport international d’Alger

Par ailleurs, le ministre Abdallah Mounji a insisté sur la nécessité de revoir l’organisation interne de la société nationale de transport. Et ce, dans le cadre du plan routier alloué à Air Algérie afin d’éliminer certaines dépenses inutiles. Mais aussi, cela permettra, selon le même responsable, d’améliorer les services et prestations fournis aux clients.

Dans le même contexte, le ministre a mis l’accent sur la modernisation des moyens à bord. En plus, la rénovation doit toucher aux différentes prestations dans les avions d’Air Algérie de façon à être au même niveau avec les pratiques mondiales. En outre, l’intervenant a dévoilé une autre nouvelle relative à l’aéroport international d’Alger.

À en croire les informations du média susvisé, l’aéroport Houari Boumediene connaîtra « dans les prochaines années » l’entrée en service de la station de métro. Chose qui servira, selon le ministre des Transports, à compléter le réseau de transport autour de l’aéroport d’Alger.

Avant de conclure, il convient de noter un dernier élément. Le ministre a donné des instructions pour faire de ce même endroit une « plaque tournante mondiale ». Cela concernera principalement le transport aérien de passagers. Ainsi que des marchandises entre l’Afrique, l’Europe, l’Asie et l’Amérique.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici