30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : le ministère du Travail déclare les deux jours de l'Aïd...

Algérie : le ministère du Travail déclare les deux jours de l’Aïd El Fitr chômés et payés

Publié le

- Publicité -

Algérie – Dans quelques jours aura lieu la fête de l’Aïd El Fitr. Celle-ci marquera la fin du jeûne au lendemain du dernier jour du mois de Ramadan. Le ministère du Travail déclare les deux jours de l’Aïd El Fitr chômés et payés en Algérie. Voici toute l’information.

L’Algérie célèbre chaque année une dizaine de fêtes et dates nationales et internationales. Celles-ci sont décrétées jours fériés et les travailleurs algériens peuvent chômer ces jours tout en étant payés. À l’image d’ailleurs des deux (2) jours de l’Aïd El Fitr qui ont été annoncés comme chômés et payés en Algérie par le ministre du Travail. Le peuple algérien aura donc droit à deux jours de congé.

Ainsi, l’Algérie a rendez-vous dans quelques jours avec sa traditionnelle fête religieuse, Aïd El Fitr. Avec deux jours fériés qui seront marqués comme à l’accoutumée. En effet, dans un communiqué commun du ministère du Travail et de la Direction générale de la Fonction publique et de la Réforme administrative, on apprend que les journées du 1er et 2 chaoual 1443 seront chômées et payées.

- Publicité -

Cela concernera l’ensemble des personnels des institutions et administrations publiques, des établissements, offices publics et privés. Ainsi que le personnel des entreprises publiques et privées tous secteurs et statuts juridiques confondus. Y compris les personnels payés à l’heure ou à la journée, indique toujours le même communiqué.

1er mai 2022, journée fériée

Cependant, on note, dans ce même rapport, que les institutions, administrations, établissements, offices et entreprises précités sont tenus de prendre les mesures nécessaires. Cela, pour assurer la continuité des services organisés en mode de travail posté. Par conséquent, ils devront prendre les précautions nécessaires pour veiller à la continuité de ces services.

En outre, en Algérie et comme c’est le rituel chaque année, la journée des travailleurs qui correspond avec le premier mai 2022, un des jours fériés, est chômée, mais aussi payée. Celle-ci, pour cette année, coïncide avec la fête de l’Aïd. Le chômage de cette journée spécialement dédiée à l’honneur des travailleurs ne peut être une cause de retenue sur salaire.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -