Algérie : Des mesures de plus que le test PCR à la reprise des vols ?

Algérie – Des mesures plus strictes que le test PCR seront-elles mises en place par la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, après l’ouverture des frontières et la reprise des vols ? Le porte-parole de la compagnie répond. 

- Advertisement -

La découverte de six (06) cas de contamination au coronavirus lors d’un vol nolisé opéré par la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, au départ d’Alger vers l’aéroport sanitaire chinois, Chengdu, laisse planer des interrogations quant à l’application de nouvelles mesures de plus que le test PCR, qui parait insuffisant, pour freiner la propagation du virus au bord des avions après la reprise des vols. 

Des questions auxquelles le porte-parole d’Air Algérie, qui n’est autre qu’Amine Andaloussi, a tenu à répondre dans un entretien accordé au site spécialisé, Visa Algérie, ce mercredi 03 mars 2021. En préambule, Andaloussi a tenu à souligner que les tests PCR effectués, avant le départ pour la Chine, étaient tous négatifs. 

Mais une fois que l’avion a atterri à l’aéroport chinois, le dépistage a révélé que six (06) personnes étaient positifs au coronavirus, raconte-t-il. Encore plus loin, le porte-parole de la compagnie a fait savoir qu’Air Algérie n’est ni la première ni la seule à avoir subi ce genre de suspension. 

| Lire aussi : L’ambassadeur de France explique la baisse des visas pour les Algériens

Dans le détail, il tient à rappeler qu’Air France et Emirates étaient toutes les deux suspendues à un certain moment. Revenons de nouveau aux mesures supplémentaires qui pourront avoir lieu après l’ouverture des frontières algériennes.

À ce propos, le porte-parole assure que la compagnie aérienne algérienne reste ouverte à toutes les recommandations venant des instances sanitaires, à l’instar du Comité scientifique. Selon ses dires, Air Algérie se dit prête à appliquer, avec rigueur, toutes les mesures décidées par les autorités compétentes.

Cela va sans dire. Le but étant de s’armer contre la contagion pour voyager en toute sécurité. Ce n’est pas tout. Toujours dans le but de protéger la santé de sa fidèle clientèle, la compagnie s’apprête à vacciner son personnel. 

| Sujet connexe : Reprise des vols, remboursement des billets.. Le porte-parole d’Air Algérie répond

Une opération qui est, actuellement, en phase de recensement si l’on se fie aux propos d’Andaloussi. Celui-ci a indiqué, au passage, que le ministre de la Santé a dédié un quota de vaccins à la compagnie. Le porte-parole a par la suite donné davantage d’informations à cet égard.

Les personnes qui pourront, prioritairement, bénéficier de l’antidote du coronavirus sont le personnel navigant, note-t-il. Puisque celui-ci est au contact direct avec les voyageurs, explique-t-il. Le personnel des escales arrivera en second lieu. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes