Algérie

Algérie : Plusieurs médecins contaminés par le Coronavirus, révèle le président du syndicat

0
coronavirus algérie
S'abonner :

Algérie – Le président du SNPSP a révélé que plusieurs médecins ont été infectés par le Covid-19 durant leur temps de travail, et a tiré la sonnette d’alarme face à la situation sanitaire inédite que traverse le pays.

Le président du syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP), Lyes Merabet, a indiqué lors d’un entretien accordé au quotidien Liberté, que l’action de l’équipe médicale chinoise qui est venue apporter son aide à l’Algérie dans sa bataille contre la pneumonie virale, va certainement se concentrer sur la région du centre du pays, notamment la wilaya de Blida, berceau de l’épidémie en Algérie et la capitale Alger, deuxième Wilaya la plus touchée dans le pays.

Concernant les conditions de travail, Lyes Merabet a regretté l’état piteux des structures hospitalières qui n’aide pas nécessairement le personnel médical à s’adapter rapidement à une situation épidémique sans précédent. La prise en charge n’est pas épargné et les équipes soignantes manquent de moyens de protection et de diagnostic, a-t-il fait savoir avant d’ajouter que les professionnels de la santé sont conscients et mobilisés, malgré les conditions déplorables et la pression terrible, subit précisément dans la wilaya de Blida.

« Le cas de certains médecins s’est aggravé et a malheureusement nécessité une admission en réanimation. », a déclaré le responsable, dénonçant à cet égard l’absence d’un dépistage systématique pour les professionnels de la santé qui sont en milieu hospitalier, en contact direct avec les patients atteints de Covid-19, alors que l’OMS a priorisé le dépistage chez tout professionnel exposé au risque de contagion.

Blida doit être la priorité de l’équipe médicale chinoise

Le président du SNPSP a expliqué que l’arrêt des moyens de transport a sérieusement impacté la disponibilité du personnel médical et paramédical dans les établissements de santé de la wilaya de Blida, ce qui s’est compliqué davantage après la mise en quarantaine générale de la wilaya. Il a affirmé par la suite que la situation en question s’était positivement améliorée.

Il poursuite, en soulignant que l’aide médicale chinoise, de par son expérience face au Covid-19, pourra atténuer la pression exercée sur le personnel médical algérien. D’une part, leur expertise dans la gestion de la crise sanitaire apportera une aide inestimable aux équipes soignantes, et d’autre part, leurs kits de dépistage et leurs respirateurs, équilibreront le flux permanent de cas suspects et de patients nécessitant des soins d’appui, a avancé l’intervenant.

Tout d’abord, l’équipe médicale chinoise va analyser la situation épidémique et sanitaire du Coronavirus dans le pays. Merabet a clarifié que dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pneumonie virale, les autorités publiques ont établi le plan « Orsec ». Ce dernier comprend l’organisation des soins, le déroulement du confinement, le déploiement des ressources humaines, le dépistage ainsi que la prise en charge des cas compliqués et le « dé-confinement » qui surviendra après la crise. 

La mission du personnel médical chinois consiste également à réévaluer ce plan, a précisé le responsable, en soulignant que l’équipe soignante venue en aide devra se concentrer, en priorité dans les régions les plus touchées, principalement les wilayas de Blida et d’Alger.

Article recommandé :  Algérie : Morts, contaminés, guéris.. Bilan du Coronavirus au 15 septembre

Algérie : La nouvelle taxe automobile a coûté 600 milliards aux compagnies d’assurances en 90 jours !

Article précédent

Coronavirus en Algérie : Bilan de 584 cas confirmés et 35 morts

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.