AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : La hausse du prix des cigarettes intrigue les fumeurs (Vidéo)

Algérie : La hausse du prix des cigarettes intrigue les fumeurs (Vidéo)

Algérie – Le prix des cigarettes de différentes marques étrangères repart à la hausse une nouvelle fois, suscitant la colère des fumeurs. Voici tout !

Fumer coûte de plus en plus cher dans le pays. Avec la hausse surprise que vient d’enregistrer le prix des cigarettes ces derniers jours, le coût d’un seul paquet venant de l’étranger, frôle même les 500 DA, impactant de façon drastique le porte-monnaie des fumeurs en Algérie. 

Aux bureaux de tabac, première destination pour ceux qui souhaitent acheter une cigarette pour siroter le bon café du matin avec, les choses ont changé. Un paquet de cigarettes blondes de Marlboro coûte depuis quelques jours 330 DA, voire 400 DA sur les petits coins des rues.

Rothmans est encore plus cher. Un paquet s’achète désormais à presque 500 DA. Si quelques fumeurs restent fidèles à leur marque préférée, d’autres, ont commencé d’ores et déjà à embrasser d’autres cigarettes nationales pour s’échapper furtivement à cette hausse des prix. 

Hausse des prix des cigarettes : Un coup de poignard dans le dos des fumeurs

En effet, le prix du produit national, à l’image de Nassim, reste encore abordable pour les consommateurs. Le prix d’un paquet de cette marque est de 150 DA. C’est ce qui a attiré quelques fumeurs à changer d’habitude. Au lieu de fumer Marlboro, certains optent pour Nassim qui n’a pas connu de hausse, tout en économisant 180 DA dans leurs poches.  

D’autres fumeurs ont tout simplement décidé de réduire leur consommation. Passant, dans plusieurs cas, d’un paquet la journée, à une seule cigarette Marlboro en dépensant que 20 DA en 24 heures. Compte tenu de ces changements, ils ne s’empêchent pas d’afficher leur mécontentement dans les lieux publics de ventes des cigarettes. 

| Lire aussi : Algérie : 43 tonnes de tabac à chiquer (chemma) saisies dans cette wilaya

D’autres consommateurs voient les choses sous un autre angle. Pour eux, il est grand temps d’utiliser cette hausse à leur profit. C’est d’ailleurs le cas de Samy. Celui-ci est un architecte de profession et un grand fumeur de passion. 

Dans une déclaration faite au site arabophone Echorouk, ce mardi 23 février, Samy a fait savoir qu’il lui arrivait même d’acheter trois (03) paquets par jour. Cela va sans dire. Une telle quantité a mis la main sur trois (03) millions de dinars de son porte-monnaie. 

| Sujet connexe : Algérie : « Surtaxer le tabac », la proposition du CARE

Au cours de ses dernières années, Samy a tout essayé pour se débarrasser de sa dépendance au tabac. Aujourd’hui, l’architecte pense que ces augmentations des prix sont l’occasion rêvée pour se faire. Pour en connaitre plus sur la situation des fumeurs, la chaîne télévisée Ennahar est donc allée à la rencontre des brutalistes ce jeudi 25 février 2021.

Ces derniers attestent que les prix des cigarettes ont grimpé à de nouveaux sommets subitement et sans annonce qui précède ce changement. Ils affirme par ailleurs que les fumeurs encaissent mal les augmentations. Malgré cela, les ventes ne chutent pas de façon drastique, signalent-ils. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes