Algérie : Bouzar présente son plan pour améliorer la connexion internet

- Advertisement -

Algérie – Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Bouzar, dévoile son plan élaboré dans l’optique d’améliorer la connexion à internet dans notre pays. 

- Advertisement -

Le membre de l’Exécutif a annoncé ce que prévoit le gouvernement en vue de procéder à l’amélioration de la connexion à internet en Algérie. Brahim Bouzar a indiqué que notre pays avait largement avancé dans son renforcement de la bande passante internationale. Notamment grâce au câble sous-marin Orval / Alval en fibre optique qui peut supporter jusqu’à 40 Térabits.

Ce qui est 20 fois supérieur aux besoins actuels du pays alors que trois autres câbles sous-marins sont déjà en exploitation. Brahim Boumzar a ensuite confié qu’en plus des 7.043 km de fibre optique installées en 2020, Algérie Télécom était en train de finaliser la modernisation des réseaux de transport.  du réseau d’agrégations Métro-Ethernet plus communément appelé Réseau Météo.

Ce qui permettra notamment de supporter des services à très haut débit. Cela rendra également possible le raccordement des communes et localités de plus de 1.000 habitants entre elles. Un projet qui apportera une avancée majeure dans la standardisation des Technologies de l’information et de la communication.

Des objectifs qui ont d’ailleurs été atteint à 100 % à Alger, à 75 % à Sétif et à 58 % à Constantine. Selon le Ministre de la Poste et des Télécommunications, la principale raison de la lenteur du débit est le système TMD (utilisation des câbles en cuivre) Cependant, ce système est progressivement remplacé par la fibre optique FTTX.

L’Algérie opte pour une nouvelle politique du cache internet 

« Nous avons, jusqu’au 31 décembre 2020, fait basculer vers le FTTX plus de 203.600 abonnés. Et nous allons accélérer la cadence en 2021 pour connecter le maximum de 700.000 d’abonnés restants vers la nouvelle technologie ». C’est ce dont a assuré l’homme politique de 43 ans. 

Outre ces projets visant à améliorer l’expérience utilisateur et le débit d’internet, M. Boumzar a expliqué autre chose. Il a souligné, dans ce sens, que l’Algérie opterait pour « une politique du cache internet des géants du web, dont les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) ». Ce qui améliorerait considérablement la connexion internet

« Algérie Télécom est en train de finaliser ce dossier. Celui-ci pourra faire économiser la bande passante internationale. Et il est capable de diminuer le temps de latence ». C’est encore ce qu’a lancé l’homme politique algérien. Ensuite, il incite les consommateurs à se tourner vers les contenus locaux. 

Pour rappel, l’Algérie détient déjà des serveurs caches dédiés au géant du web Google. Cette nouvelle politique du cache internet permettra notamment de recourir, le moins souvent possible, à la bande passante internationale. Ce qui améliorera considérablement la navigation sur les différents réseaux sociaux et plateformes de divertissement. 

Contenu sponsorisé :

Articles récents

Articles connexes

Contenu protégé !