22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
dimanche, 14 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : Bousculade pour acheter de l’huile dans un hypermarché (vidéo)

Algérie : Bousculade pour acheter de l’huile dans un hypermarché (vidéo)

Publié le

- Publicité -

Algérie – Ce lundi 22 mars 2021 a eu lieu une scène très insolite dans un grand centre commercial à Sétif. Il s’agit d’une impressionnante bousculade de personnes de tout âge qui voulaient simplement acquérir de l’huile de table suite au manque accru de ce produit en Algérie. 

En effet, c’est là un fait bien surprenant qui s’est bel et bien passé ce 22 mars 2021. Ça s’est produit dans le centre commercial « Park Mall » situé à Sétif. Une vidéo qui illustrait la scène en question est vite devenue virale et a fait le tour de la toile en Algérie, et on y constate qu’il s’agit d’une énorme bousculade de plusieurs centaines d’individus qui espéraient pouvoir acheter un bidon d’huile.

On peut apercevoir dans la vidéo que le rayon du produit susmentionné était envahi par un nombre hallucinant de personnes. Il y avait des hommes, des femmes et même des personnes âgées. Ce qui aurait pu tourner au drame, compte tenu de la foule et du mouvement très agité. 

- Publicité -

| Lire aussi : Algérie : Ce qu’a dit Rezig sur la crise de l’huile de table et sa disponibilité

Tous espéraient finalement qu’une seule chose. Se procurer ne serait-ce qu’une seule bouteille d’huile végétale. On peut constater dans l’enregistrement que les gens se poussaient les uns les autres. En plus de s’arracher littéralement les bidons de 5 L.

Quelques citoyens et responsables du magasin ont essayé tant bien que mal de calmer le jeu avec des « allez-y doucement ! ». Mais rien n’y faisait. Les personnes présentes étaient angoissées à l’idée de ne pas avoir droit à cet aliment de première nécessité. Et pour cause, celui-ci filait à grande vitesse sous l’effet du très grand nombre de demandeurs sur place.

- Publicité -

| Sujet connexe : Algérie : Rebrab et Ouali expliquent la hausse des prix de l’huile de table

Une situation qui est d’autant plus dangereuse vu les circonstances sanitaires actuelles, avec une absence totale de la distanciation sociale. En sus, ce grand mouvement de panique n’avait normalement pas lieu d’être, d’après beaucoup d’avis. Et ce, suite aux derniers propos du ministre du Commerce émis le 22 mars de l’année courant. 

Kamel Rezig a pour rappel assuré les Algériens que l’huile de table est disponible avec des quantités qui dépassaient les besoins nationaux. Et que par conséquent, il n’y avait nullement de pénurie concernant ce produit de large consommation. C’est donc le comportement « irresponsable » de certains citoyens qui accentue la crise liée à l’huile de table en Algérie, s’alarme un grand nombre de points de vue. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -