Zahra Harkat sur son expérience sur W9 « Ils étaient en mode 1, 2, 3, viva l’Algérie »

People – La comédienne et animatrice algérienne, Zahra Harkat, revient sur son expérience sur W9 et l’accueil qu’elle a pu avoir de la part des artistes.

En effet, lors d’une interview accordée à TSA Algérie, ce mercredi 14 avril 2021, la talentueuse animatrice et comédienne algérienne, Zahra Harkat, qui est au cœur de l’actualité française, revient sur son expérience avec la chaîne W9 du groupe français M6.

En outre, pour le plus grand bonheur des Algériens, l’artiste aux multiples talents sera sur les écrans de W9. Elle anime de nombreux programmes, notamment le concert « W9 Urban Arena » dont elle vient à peine de sortir de son tournage. L’événement réunit une panoplie de chanteurs européens. Mais aussi des artistes internationaux d’origine algérienne.

Cela dit, après une petite absence du domaine de l’animation, Zahra était plutôt concentrée sur la fiction. De ce fait, elle appréhendait le démarrage mais surtout le fait de débarquer dans une aventure différente et nouvelle. Cependant, elle avoue que ses multiples années d’expérience l’ont finalement aidé à être à la hauteur.

Une rencontre avec les artistes « en mode 1,2,3 Viva l’Algérie »

En ce qui concerne sa rencontre avec les artistes, Zahra estime qu’ils étaient très accueillants, très sympathiques. Toutes les personnes étaient contentes de voir un nouveau visage débarquer sur la scène. Mais aussi, une algérienne. Elle avoue même qu’ils étaient en mode « 1, 2, 3, viva l’Algérie ».

La jeune comédienne était en charge des interviews, donc elle a pu être en contact avec tous les artistes qui participaient au concert. Elle retient la sympathie d’Amel Bent, la complicité avec Soolking. De plus, elle revient aussi sur les facettes cachés de quelques-uns, notamment le grand cœur de Fianso et l’aide qu’il apporte aux jeunes qui veulent se lancer dans le milieu.

Pour rappel, en vue des circonstances actuelles liées à la crise sanitaire, le concert s’est déroulé sans public. Cependant, un travail remarquable a été fait par les réalisateurs et tout le staff technique qu’on ne s’en rendait même pas compte. C’est du moins ce qu’a avancé Zahra qui a eu le privilège de le présenter aux côtés de Issa Doumbia.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes