Vignettes automobiles en Algérie : La Direction des impôts met en garde

Algérie – Parallèlement au début de l’opération de vente des vignettes automobile pour l’année 2021, la Direction générale des Impôts (DGI) prévient tous les automobilistes concernés de ne pas attendre la dernière minute pour s’acquitter de cette taxe.

- Advertisement -

En effet, ce 22 février 2021, la Direction générale des Impôts (DGI) a rendu public un communiqué. Elle a donc annoncé la période d’acquittement obligatoire des vignettes automobiles en Algérie pour l’année en cours. En fait, le processus de vente des vignettes automobiles a commencé aujourd’hui, lundi 1er mars 2021. Pour prendre fin un mois après, soit le 31 du même mois qui correspondra à un mercredi.

Ainsi, chaque automobiliste devra se présenter aux bureaux de postes. Ou au niveau des recettes des impôts afin d’acquérir la vignette automobile. Et ce, de 8h00 jusqu’à 16h00, chaque jour de la semaine. Il est toutefois important de noter que par le biais d’un autre communiqué, la Direction générale des Impôts (DGI) a tenu à mettre en garde les automobilistes à propos de nombreux points qu’ils devront respecter.

| Lire aussi : Vignette automobile 2021 en Algérie : ce qu’il faut savoir

En premier lieu, il est mentionné sur ladite note que chaque concerné par l’acquittement obligatoire de la vignette automobile ne devrait pas attendre la dernière minute pour se dégager de cette obligation. Ainsi, chaque citoyen est invité à se présenter, dans les plus brefs délais, aux bureaux mis à cet effet.

Cela afin d’éviter de se confronter à une longue file d’attente à l’approche de la date butoir. Par ailleurs, la Direction générale des Impôts (DGI) demande à chaque automobiliste de faire preuve de vigilance. Et ce, en ce qui concerne les prix des vignettes qui varient selon chaque type de voitures. 

| Sujet connexe : Algérie : Voici les prix des vignettes automobiles 2021

Dans le cas où l’automobiliste se trompe du montant de la taxation légale, il serait alors obligé de s’acquitter de nouveau de la vignette adéquate à son type de voitures. S’ajoute à cela une sanction sous forme d’amende avec un montant qui équivaut à la vraie valeur de la taxation légale correspondant au véhicule du concerné. Tout cela en plus du retrait de la carte grise. C’est également ce dont nous informe le même communiqué. 

 automobile Vignette Algérie

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes