Vignette automobile 2022 en Algérie : les détails de l’opération d’achat dévoilés par la DGI

Algérie – Prix, date légale, procédures.. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’acquittement de la vignette automobile en Algérie pour l’année 2022.

Comme c’est le cas chaque année, les automobilistes en Algérie sont soumis à des taxes annuelles de leur véhicule. Il s’agit du renouvellement de leur vignette automobile, qu’ils achètent, puis collent sur le pare-brise de leur voiture. C’est dans ce cadre que la Direction générale des Impôts (DGI) a tenu à annoncer le lancement de la période d’acquittement de la vignette automobile en Algérie pour l’année 2022.

En effet, c’est par le biais d’un communiqué publié sur son site Web que la DGI a annoncé le lancement de cette procédure. En fait, l’ensemble de la population concernée pourra s’octroyer la vignette automobile à partir du 1er mars 2022. De ce fait, les automobilistes ont le mois entier pour l’opération d’acquittement de cette obligation légale. Soit, du 1er jusqu’au 31 mars.

Par ailleurs, ne changeant pas ses habitudes cette année, la DGI a rappelé les procédures à suivre. Elle a donc signalé aux usagers de la route que les vignettes automobiles seront désormais disponibles au niveau des bureaux d’Algérie Poste et des recettes des Impôts. Elle a ensuite ajouté que les tarifs de ces taxes annuelles restent les mêmes que les années précédentes.

Vignette automobile : les tarifs varient selon la gabarie de la voiture

Dans le même sillage, la Direction générale des Impôts (DGI) a fait le point sur le montant des vignettes automobiles. Ces derniers varient entre 500 DZD allant jusqu’à 18.000 DZD. De ce fait, ils varient d’une voiture à une autre. Et ce, en fonction de l’ancienneté du véhicule, allant de moins de trois (03) ans à plus de dix (10) ans.

En ce qui concerne les voitures utilitaires, la DGI a précisé dans le même communiqué, que « le tarif des vignettes est fixé selon le Poids Total en Charge (PTC) ». Face à cela, les véhicules de transports en commun des voyageurs. En fait, les vignettes de ces derniers sont comptabilisées non pas seulement selon l’âge, mais aussi selon le nombre de sièges que contiennent ces véhicules.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes