16.9 C
Alger
16.9 C
Alger
jeudi, 11 avril 2024
- Publicité -
AccueilScoop et PeopleMiss Amazigh France 2023 : l'Algérienne Lisa Kheloul remporte le titre

Miss Amazigh France 2023 : l’Algérienne Lisa Kheloul remporte le titre

Publié le

- Publicité -

PeopleLa France a connu sa première Miss Amazigh de l’année 2023, d’origine algérienne, Lisa Kheloul a remporté le titre. Dzair Daily vous dit tout, ce dimanche 19 février 2023.

Qu’elles soient rondes, minces, voilées ou non, les femmes ont toutes le droit d’exhiber leur beauté. En effet, organisés en Algérie ou partout ailleurs dans le monde, les concours de beauté se multiplient avec des thèmes différents. Le dernier en date a été organisé à l’Hexagone. Il s’agit de Miss Amazigh France 2023, dont l’Algérienne Lisa Kheloul a été l’heureuse élue.

Au fait, la première édition de ce concours de beauté a eu lieu samedi 4 février dernier en France. Organisé par l’association amazigh, Azul Fellawen, l’évènement s’est déroulé au centre George-Brassens à Vigneux-sur-Seine, en banlieue parisienne. Ainsi, vingt (20) jeunes femmes ont concouru pour décrocher le titre de Miss Amazigh France 2023.

- Publicité -

L’objectif de ce concours de beauté était de réunir des candidates représentant les différentes communautés berbères de France. Les vingt (20) miss sont toutes issues des pays berbérophones. À savoir l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, la Libye et la Mauritanie. 

« Miss Amazigh France n’est pas seulement un concours de beauté, c’est surtout un moyen de mettre en avant la culture et le patrimoine berbère. Et ce, car les femmes amazigh ont toujours été les gardiennes de la langue et de la culture de tous les temps », indiquent les organisateurs de cet évènement.

Lisa Kheloul, la première Miss Amazigh France de l’année 2023

En effet, c’est sous le rythme des chansons berbères que les candidates ont défilé devant les sept (7) jury. À l’issue de ce concours, l’Algérienne Lisa Kheloul a remporté le titre de Miss Amazigh France 2023. Originaire du village d’Ath-Aissi dans la commune de Yakouren, la jeune femme de 27 ans a été l’heureuse élue de ce concours de beauté.

- Publicité -

Choisie parmi les vingt (2) candidates, cette Algérienne a été couronnée sous les youyous des spectateurs. Pour cette première édition, plusieurs critères ont été pris en considération.

Notamment la beauté naturelle, le niveau intellectuel et le plus important : la bonne maîtrise de la langue amazigh. Quant à la limite de l’âge, Hadjira, la présidente du Comité Miss Amazigh France, a déclaré que le concours a été, pour cette année, ouvert pour toutes.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -