29.9 C
Alger
29.9 C
Alger
jeudi, 18 juillet 2024
- Publicité -
AccueilFootJS Kabylie : Mellal pourra rester à la tête de la JSK...

JS Kabylie : Mellal pourra rester à la tête de la JSK pour cette raison

Publié le

- Publicité -

Foot – Cherif Mellal, président de la JS Kabylie reste confiant et estime pouvoir demeurer le dirigeant de la JSK pour cette raison qu’il dévoile dans un entretien à une web TV.

Effectivement, plusieurs personnes ont saisi le tribunal dans le but d’organiser une assemblée générale des actionnaires de la JSK, pour destituer Mellal de la présidence de la JS Kabylie, le 11 février prochain. Mais le dirigeant du club kabyle a affirmé qu’il est toujours en position de force. La raison en est que le CSA est toujours représenté par Samy Idres. Cherif Mellal se réjouit alors que ses détracteurs s’étaient trompés dans leur manœuvre. 

« Samy Idres m’a remis sa démission, mais je l’ai rejetée du moment qu’on n’avait pas terminé le bilan moral et financier. Je lui ai dit que tant qu’on n’a pas fini l’élaboration du bilan moral et financier, je n’accepterai pas sa démission. Cela dit, il n’a pas démissionné du moment que je n’ai pas accepté sa démission ». C’est en effet ce qu’a mis en avant Cherif Mellal qui exhibe par là la force que lui procure ce détail crucial. 

- Publicité -

Très rassuré au sujet des tentatives de son éviction de la présidence de la JSK, le président Mellal a déclaré qu’il avait désormais « toutes les cartes en main ». Il a précisé c’était lui qui était en position de pousser Aït Mouloud hors de la présidence du CSA. Le P-DG de la JS Kabylie a ajouté un autre élément. Il a estimé que les actionnaires ont fait fausse route dans leur démarches juridiques. Celles-ci avaient uniquement pour objectif, selon lui, de le destituer. 

Aït Mouloud serait-il impuissant face à Mellal dans cette bataille juridique ?

Le CSA et les actionnaires de la JSK ont effectivement exprimé leur envie d’évincer Cherif Mellal de la présidence du club de Kabylie. Le dirigeant ne semble par contre aucunement inquiété par ces menaces.

Cherif Mellal a donc affirmé que Djaffar Aït Mouloud a été mis à la tête du CSA uniquement pour l’évincer de la présidence de la JS Kabylie. Il a poursuivi en annonçant des poursuites judiciaires à son rival. 

- Publicité -

« On l’attaquera au pénal afin de le forcer à la démission. Il n’est pas venu pour l’intérêt de la JSK, mais dans l’unique but de me destituer », a lancé Mellal, lors de son interview accordée au média en ligne. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -