AccueilScoop et PeopleJournée nationale de la presse : l'Algérienne Nadjet Miloudi s'ouvre à sa...

Journée nationale de la presse : l’Algérienne Nadjet Miloudi s’ouvre à sa communauté

People – À l’occasion de la journée nationale de la presse, l’influenceuse algérienne, Nadjet Miloudi, ouvre son cœur à ses abonnés et défend les droits des journalistes. Les curieux, ne bougez pas ! On vous dit tout ce dimanche 23 octobre 2022.

En effet, hier coïncidait avec la journée nationale de la presse. Alors que l’Algérie célèbre cet événement, toutes les mémoires sont liées à la parution du premier journal Résistance algérienne, porte-voix du Front et de l’Armée de libération nationale. À l’occasion de cette journée importante, la célèbre influenceuse algérienne, Nadjet Miloudi, a tenu à défendre les journalistes.

Effectivement, très active sur les différentes plateformes de communication, la native de Sidi Bel Abbés a gagné sa place dans l’univers virtuel. Connue pour ses apparitions sur le réseau social TikTok, Nadjet Miloudi est devenue l’une des figures emblématiques du monde virtuel. Profitant de sa notoriété, la jeune femme a souhaité adresser un message aux autorités algériennes.

Prenant possession de son compte Instagram, la jolie brune a partagé son envie de voir « évoluer le domaine de la presse en Algérie ». « Je voudrai exprimer, en ce jour spécial, mon souhait de voir les gens du domaine et ceux qui ont étudié le journalisme se faire recruter. Et non pas ceux qui ont un nombre important de vues sur les réseaux », a-t-elle déclaré.

Algérie : Nadjet Miloudi défend les droits de ses collègues

En effet, faisant son entrée dans le domaine du journalisme, l’influenceuse s’est initiée au métier de la présentation télé. De ce fait, l’Algérienne Nadjet Miloudi a décidé de solliciter les autorités compétentes. Vraisemblablement touchée par la situation financière de certains journalistes, elle a réclamé une hausse de leur salaire. 

« Un service de contrôle doit également être installé afin de protéger les femmes journalistes contre les agressions », a-t-elle écrit. Accusée d’user de sa notoriété sur les réseaux pour entrer dans le domaine de l’audiovisuel, Nadjet Miloudi a révélé qu’elle est titulaire d’un diplôme en journalisme. Et cela, depuis 2017, a-t-elle déclaré.

Cependant, par le biais d’une suite de stories sur son réseau social au logo tricolore, l’instagrameuse a surpris ses fans. Afin de prouver son mépris pour ce domaine, Nadjet a fait part de son choix. « Si je suis amenée à choisir entre être une journaliste en Algérie ou percevoir l’allocation chômage, je choisirais sans hésitation le deuxième choix », a révélé la Bel-Abbésienne.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes