Issam Chaouali s’en prend une nouvelle fois à l’équipe d’Algérie : « Le Ghana les a laissés gagner »

Algérie – Le commentateur sportif Issam Chaouali revient à la charge et tacle à nouveau l’équipe d’Algérie en indiquant que « le Ghana les a laissés gagner » lors de la dernière rencontre.

En effet, le speaker tunisien du réseau des chaînes sportives beIN SPORTS, Issam Chaouali, suscite de nouveau la colère des Algériens, en s’en prenant à l’équipe d’Algérie et indique que le Ghana aurait délibérément perdu contre les Verts au cours du dernier match amical qui s’est terminé avec le score de 3 buts à zéro.

Pour rappel, le journaliste d’origine tunisienne a déjà créé une vraie polémique lors de la Coupe Arabe 2021. Au fait, alors que l’équipe d’Algérie affrontait celle de l’Égypte, Chaouali a fait preuve d’un manque flagrant d’impartialité. Au fait, il était clairement penché en faveur de l’équipe des Pharaons, ce qui n’a pas laissé indifférents les supporters des Fennecs.

Il est à noter que même les professionnels dans le domaine n’ont pas apprécié cette attitude. Entre autres, les deux journalistes algériens Kada Benamar et Hafidh Derradji. Ces derniers qui n’ont pas machouillé leurs mots. En sus, le jeune journaliste a même estimé qu’il serait plus judicieux que Chaouali s’excuse auprès des Algériens.

Cependant, même s’il a été écarté de cette dernière compétition, le commentateur tunisien revient cette fois dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Ainsi, il n’a pas hésité à s’en prendre une nouvelle fois à l’équipe de Djamel Belmadi. Et ce, lors de sa prestation livrée au cours du match du Maroc contre le Ghana.

Algérie : voici ce qu’a dit Issam Chaouali au sujet des Verts

Au fait, Issam Chaouali a réussi à créer une nouvelle polémique. Celui-ci a révélé que l’Algérie commence à apprendre de l’Égypte comment décrocher la coupe. Ensuite, il a ajouté que le Ghana aurait délibérément perdu au cours du dernier match amical contre les Verts. Cela, dans le but de surprendre le Maroc.

De ce fait, ces déclarations ont suscité le mécontentement d’un bon nombre d’Algériens, en particulier, les professionnels dans le domaine du journalisme. Par conséquent, ils n’ont pas hésité de faire part de cette colère sur les différentes pages des réseaux sociaux. Certains ont même indiqué qu’ils préfèrent regarder le match avec un commentateur étranger que d’entendre de tels propos désavantageux lancés en faveur des Fennecs.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes