19.9 C
Alger
19.9 C
Alger
lundi, 17 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileImportation de voitures en Algérie : du nouveau pour les concessionnaires

Importation de voitures en Algérie : du nouveau pour les concessionnaires

Publié le

- Publicité -

Automobile – Quelques jours suite à l’installation de la Commission technique chargée de l’étude des dossiers relatifs à l’activité de l’importation de voitures en Algérie, le ministère de l’Industrie invite les concessionnaires potentiels à déposer leurs demandes d’agrément. 

En effet, l’opération de l’importation de voitures neuves par les concessionnaires en Algérie avance à grands pas. Le ministère de l’Industrie a invité les opérateurs économiques, désirant importer des véhicules neufs, à déposer leurs dossiers. Chose à laquelle il a procédé, par le biais d’un communiqué, rendu public ce mardi 15 juin sur sa plateforme officielle. 

Effectivement, la Commission interministérielle procédera dés dimanche à la réception des dossiers des prétendants. Ces derniers sont appelés à les déposer au niveau du siège du ministère de l’Industrie. Le quatrième étage, 02 rue Ahmed bey, Immeuble Le Colisée Alger. Il est question de l’adresse mentionnée dans le même communiqué.

- Publicité -

Il convient de noter que l’examen des dossiers des futurs concessionnaires s’effectuera selon un ordre chronologique. Cela dépendra notamment des inscriptions opérées préalablement. Et ce, à travers la plateforme numérique désignée à cette fin.

Importation de voitures en Algérie : jours de réception des dossiers des candidats concessionnaires

En ce qui concerne les jours de la réception, la tutelle a indiqué que ça aura lieu le dimanche et mardi de chaque semaine. L’instance interministérielle exécutera, par la suite, une étude approfondie des documents des candidats concessionnaires. Et ce, afin de leur octroyer ou pas la fameuse autorisation d’importation de voitures neuves.

Il convient de rappeler que les autorités algériennes ont apporté plusieurs allégements. Ceux-ci sont liés à l’exercice de cette activité. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a souligné la nécessité d’adopter une approche alliant simplification et efficacité. Et ce, en faveur des opérateurs commerciaux.

- Publicité -

Cette démarche est aussi en faveur du consommateur algérien. Elle vise, en effet, à réguler les prix des véhicules. Cela, afin de donner un nouveau souffle au secteur automobile dans notre pays.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -