France : arrivée de 57 imams algériens détachés

France – Il s’agit de 57 imams algériens qui ont été affectés cette semaine. On vous en dit plus, ce 13 septembre 2021.

Cinquante-sept (57), c’est en effet le nombre d’imams algériens déplacés en France dans le cadre d’un accord entre les deux pays. Ainsi, dès leur période de confinement terminé, les imams détachés ont rejoint le séminaire organisé par Chems-eddine Hafiz, recteur de la Grande Mosquée de Paris.

Dans le détail, l’avocat franco-algérien Hafiz a abordé dans ce séminaire des recommandations et observations générales. En clair, « être pédagogue ». En outre, l’orientation du recteur s’est basé sur l’enseignement des fondamentaux de l’Islam aux musulmans et non musulmans. Et ce, en mettant en avant l’image authentique de notre religion.

D’un autre côté, Hafiz explique que dans une nation qui a besoin d’éclaircissement de cette religion, les imams doivent expliciter les bases de l’Islam. En montrant que cela est « compatible aux règles de la société française et ses principes ». De ce fait, certains ont rejoint leur lieu de culte hier, tandis que d’autres commenceront leur mission aujourd’hui.

Serait-il la première fois qu’on envoie des imams algériens en France ?

Selon le quotidien L’Expression Dz, le choix des 57 imams n’a pas été le fruit du hasard. Effectivement, un recrutement a été spécialement élaboré à cette occasion. Suite au concours ouvert par les autorités algériennes compétentes, les plus méritants ont été détachés vers l’Hexagone. 

On indique alors que cette affectation d’imams algériens en France n’est pas la première en son genre. Puisque selon les accords entre l’Algérie et la France, plusieurs imams ont été envoyés auparavant pour exercer et encadrer l’initiation à l’islam dans plusieurs régions de ce pays, précise la même source.

Par ailleurs, où en est la Grande mosquée d’Alger, connue sous le nom de Djamaa el Djazair ? Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville s’est exprimé à son sujet. Tarek Belaribi a donc annoncé l’achèvement de ce projet lundi dernier.

On déclare ici une réalisation totale qui atteint les 100 % de l’accomplissement des travaux très prochainement. Selon le responsable, seul un peaufinage technique reste afin de le mettre à la disposition des pratiquants.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes