15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
mardi, 14 mai 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesDevise Algérie : voici le montant autorisé aux voyageurs de sortir ou...

Devise Algérie : voici le montant autorisé aux voyageurs de sortir ou de faire entrer

Publié le

- Publicité -

Algérie – Suite à de nombreuses opérations de saisie, la douane a révélé le montant autorisé aux voyageurs de sortir ou de faire entrer. Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

En fait, ce n’est un secret pour personne, tous voyageurs entrant ou sortant de l’Algérie doivent respecter un montant précis autorisé au transfert. En effet, cela s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les opérations du transfert illégal de l’argent. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 24 octobre 2022.

Dernièrement, les services de douanes ont effectué plusieurs opérations de saisie de sommes d’argent aux aéroports. Notamment, une à l’aéroport de Sétif récemment. Dans le détail, une voyageuse a tenté d’exporter un montant de devise (euro) estimé à 6.000 euros. Effectivement, en Algérie, le transfert d’argent à l’intérieur et à l’extérieur du pays est soumis à une loi. 

- Publicité -

Celle-ci détermine les montants autorisés au transfert. Ainsi que les procédures à effectuer avant l’opération du transfert. Rappelons qu’en cas d’infraction à la loi, des peines seront prévues à l’encontre du coupable. Cependant, les services douaniers enregistrent encore des personnes qui ne respectent pas les recommandations. 

Voici les recommandations de la douane au sujet du transfert d’argent 

Toute personne résidente en Algérie et qui désire importer ou exporter des devises, doit faire une déclaration aux services de douanes. Et ce, si la valeur est supérieure à 1.000 euros. D’ailleurs, il en est de même pour les autres devises. Conformément à l’article 72 de la loi de finances 2016. Pour les étrangers, ceux-ci doivent déclarer la somme en question auprès de la douane

Si la valeur est supérieure à 5.000 euros. Par ailleurs, les résidents désirant transporter une somme équivalente ou inférieure à 7.500 euros devront présenter un avis de débit bancaire. Sinon, une autorisation de la Banque d’Algérie. En ce qui concerne la devise nationale, seuls les résidents algériens sont autorisés à importer des billets en dinar algérien, dont la valeur maximale est de 10.000 DA. 

- Publicité -

À titre indicatif, toute fausse déclaration expose le principal concerné à des poursuites juridiques. Notamment, une peine d’emprisonnement (entre 2 et 7 ans), une amende égale au double de la somme en question. Ou encore la confiscation du corps du délit et des moyens utilisés. En effet, il s’agit de ce que rapporte le site spécialisé Djalia Dz.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -