AccueilScoop et PeopleDeux Algériens distingués « Chevalier de l’étoile d’Italie »

Deux Algériens distingués « Chevalier de l’étoile d’Italie »

Algérie – Deux citoyens algériens, Feriel Gasmi Issiakhem et Samir Kerkache ont eu l’honneur de recevoir récemment la distinction italienne, Chevalier de l’étoile d’Italie, selon un communiqué de l’ambassade d’Italie à Alger.

Un communiqué de l’ambassade d’Italie à Alger, a indiqué que les deux algériens, Feriel Gasmi Issiakhem et Samir Kerkache ont tous les deux reçus l’honneur civil de l’Etat d’Italie «Chevalier de l’étoile d’Italie», selon ce qu’a rapporté le média francophone Algerie Eco.

L’architecte Feriel Gasmi Issiakhdem a acquis la distinction de chevalier de l’étoile d’Italie pour les liens étroits qu’elle a cultivé avec l’Italie dans le domaine de l’architecture et des arts parmi de nombreuses initiatives de haut niveau, rapporte la même source. Les différents projets de l’architecte comportent également un aspect social, éthique, économique et développement durable.

 En ce qui concerne, Samir Kerkache, ce dernier a reçu cet avantage comme couronnement de vingt ans de son admirable carrière au niveau de la compagnie aérienne italienne, selon ce qu’a annoncé la même source.

 «Chevalier de l’étoile d’Italie» un ordre du mérite de la République italienne

Par ailleurs, l’ambassadeur d’Italie en Algérie, Pasquale Ferrara, a accordé aux deux citoyens Algériens; Feriel Gasmi Issiakhem et Samir Kerkache, les honneurs de l’Ordre de l’étoile d’Italie assignés par le Président de la République Sergio Mattarella; sur proposition du ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, le jeune homme politique Luigi Di Maio, explique le communiqué; selon le site d’actualité francophone Algerie Eco.

L’ordre de l’Étoile d’Italie est un ordre honorifique italien, plus précisément le deuxième honneur civil de l’État Italien. Celui-ci est décerné aux citoyens italiens mais pas que. Il est également réservé aux citoyens étrangers qui, à l’étranger, ont accompli des mérites particuliers dans la promotion des relations d’amitié et de collaboration entre l’Italie et l’État. Dans lequel ces honorés procèdent ainsi que dans la promotion des liens avec la république italienne. Ce qu’on peut dire, c’est que les deux algériens ont amplement mérité ce sacre.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes