24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
mardi, 18 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéDate de l’Aïd el-Fitr en Algérie : Les prévisions des experts

Date de l’Aïd el-Fitr en Algérie : Les prévisions des experts

Publié le

- Publicité -

Algérie – Selon les calcules astronomique et les prévisions des experts, la date de l’Aïd el-Fitr correspondra à ce jour dans notre pays. 

En ce lundi 19 avril 2021, nous entamons le septième jour de ce mois sacré de Ramadan. Les jours et les nuits défilent. C’est pourquoi de nombreux musulmans dont des Algériens s’interrogent déjà sur la date de l’Aïd el-Fitr en Algérie et dans le monde musulman en général. C’est justement une interrogation à laquelle ont répondu des chercheurs égyptiens. 

Ces derniers travaillent en fait dans l’Institut national de recherche d’astronomie et de géophysique situé en Égypte. En outre, nous savons d’ores et déjà que la nuit du doute aura lieu le 29 Ramadan 1442 de l’hégire qui correspondra au 11 mai 2021. 

- Publicité -

En ce qui concerne la date de l’Aïd el-Fitr ; c’est le directeur de l’Institut égyptien, Jad Al Kadhi qui a fait part de cette nouvelle. Il a alors affirmé que selon les calculs astronomiques effectués par les chercheurs de l’institut dont il est directeur ; il est attendu que l’Aïd el-Fitr tombe le jeudi 13 mai 2021. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar, dans son numéro du 19 avril 2021. 

Le croissant de lune de Chawal ne serait pas visible dans tous les pays du monde, profère le directeur

Ainsi, et selon les estimations des chercheurs égyptiens, l’Aïd el-Fitr de l’année 2021 correspondra au jeudi 13 mai. Pour plus de détails, le même locuteur déclare que le croissant lunaire qui marquerait le début du mois de Chawal devrait apparaître à 21h, heure égyptienne (GMT+2). Cela à la date du 11 mai prochain, ce qui coïnciderait donc avec le 29 Ramadan. 

Cependant, ce croissant lunaire ne serait pas perceptible après le crépuscule dans certains pays du monde, confie Jad Al Kadhi. Il cite à titre d’exemple le Sénégal, la Mauritanie (Nouakchott) et le Maroc (Fès et Marrakech). C’est ce dont nous informe la même source également des propos émis par Jad Al Kadhi lors de la même interview. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -