21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mardi, 21 mai 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéDate de l’Aïd El Adha 2021 en Algérie fixée officiellement (ministère)

Date de l’Aïd El Adha 2021 en Algérie fixée officiellement (ministère)

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs a annoncé, ce 11 juillet, la date de la célébration de l’Aïd El Adha de l’année 2021 dans notre pays. Le rite sacrificiel aura officiellement lieu, dans le pays, le mardi 20 juillet 2021.

La fête de l’Aïd El Adha, y compris celle de 2021, une date scrutée annuellement par les musulmans dans le monde entier, notamment en Algérie. Elle est considérée comme l’une des occasions religieuses les plus importantes, célébrée durant le dernier mois du calendrier islamique. Cette année, Aïd El Kebir sera célébré le mardi 20 du mois courant. C’est ce qu’a affirmé le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs.

C’est via un communiqué d’hier. Effectivement, le document des autorités religieuses est tombé samedi. Le département ministériel de Youcef Belmehdi a levé le voile sur la date exacte de la fête religieuse qui occupe les esprits de la communauté algérienne. Selon la même source, neuf (09) jours nous séparent de la célébration de l’Aïd El Adha 2021. Ainsi, le campement des pèlerins au Mont Arafat s’accomplira le lundi 9 Dhou El Hidja 1442.

- Publicité -

Cette date correspond au 19 juillet 2021, du calendrier grégorien. Il est à signaler que le communiqué du ministère survient, suite à l’annonce faite, ce vendredi, par les autorités saoudiennes, concernant la date du rassemblement du Mont Arafat. Le lendemain de cette annonce, plusieurs pays, à l’instar de l’Algérie, ont dévoilé la date de la fête du sacrifice rituel du mouton.

Aïd El Adha : le ministère appelle au respect des mesures barrières

Comme l’année passée, le rite de sacrifice intervient dans un contexte sanitaire difficile. De ce fait, le département ministériel a mis l’accent sur la nécessité d’appliquer les mesures préventives. Il incite les fidèles musulmans à faire preuve de respect des consignes de prévention. Ces dernières sont émises par la commission ministérielle de la Fatwa dans son communiqué numéro 29. Et ce, dans le but d’enrayer la propagation de la Covid-19.

Pour mémoire, l’Arabie saoudite a limité, cette année, le rituel du Hadj, aux résidents saoudiens et étrangers se trouvant sur son territoire. Elle a également limité le nombre de pèlerins à 60.000 personnes. Et ce, en raison, de la propagation du virus à couronne et ses souches mutantes à travers le monde.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -