19.9 C
Alger
19.9 C
Alger
mardi, 28 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileCitroën en Algérie : voici le représentant officiel de la marque française

Citroën en Algérie : voici le représentant officiel de la marque française

Publié le

- Publicité -

Automobile – Le groupe automobile aux quatorze (14) marques, Stellantis, a levé le voile sur l’identité du représentant de la firme française, Citroën, en Algérie. On rapporte pour vous les détails dans la suite de ce passage.

En effet, après la firme italienne, Fiat, de nouveaux acteurs s’apprêtent à lancer leur activité dans le marché national. Cela, à l’image de la marque française, Citroën, qui devrait bientôt obtenir l’autorisation définitive d’importation vers l’Algérie. La présence des logos de ladite marque dans tous les showrooms Fiat a renforcé cette hypothèse. Qui sera alors son représentant officiel ? 

C’est la question à laquelle nous allons répondre dans la suite de ce passage du mardi 4 avril 2023. Effectivement, afin d’offrir aux citoyens Dz une plus grande variété de choix automobiles, d’autres constructeurs européens et chinois obtiendront le fameux sésame dans les jours à venir. C’est à l’image de la marque réputée pour ses technologies d’avant-garde, Citroën en l’occurrence.

- Publicité -

Appartenant à la galaxie Stellantis, le groupe automobile a déniché, en effet, un représentant officiel de Citroën en Algérie. Le partenaire local de la marque aux deux chevrons, n’est autre que le groupe Elsecom. Il s’agit de toute façon de ce que rapporte le média spécialisé arabophone Sayarat Live dans son récent numéro.

Vers la relance du groupe Elsecom ?

Spécialisé dans l’importation, la distribution et le service automobile, le groupe a été fondé par Abderrahmane Achaibou en 1981. Elsecom est considéré comme l’un des plus anciens distributeurs en Algérie. En effet, le groupe a déjà représenté huit (8) marques automobiles sur le territoire national. Il est question de Kia, Ford, FAW, Maruti, Suzuki. En plus de Tata, Isuzu bus, Daewoo industriel et Nissan Diesel.

Désormais, le groupe Elsecom attend l’octroi de l’agrément définitif à la marque française pour reprendre son activité. Il s’agit toujours de ce dont nous informe la même source médiatique.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -