AccueilÉconomieAutomobileAutomobile Algérie : arrivage des voitures Renault Kangoo avec ce prix

Automobile Algérie : arrivage des voitures Renault Kangoo avec ce prix

Algérie – Un arrivage de plus de 150 unités du nouveau modèle des voitures Renault Kangoo vient d’être importé en Algérie par les concessionnaires multimarques et proposées à différents prix selon les caractéristiques.

Le marché de l’automobile dans le pays connaît une stagnation sans précédent durant ces dernières années. Cela dit, les concessionnaires multimarques commencent à faire bouger les choses, notamment avec ce nouvel arrivage de 150 voitures de la marque Renault Kangoo qui sont proposées à deux prix différents selon le modèle. C’est ce qu’a rapporté Sayarat Live, hier dimanche. 

Dans le détail, cet utilitaire de la marque française Renault fait partie des véhicules les plus importés et vendus en Algérie. En particulier, avec la licence des Moudjahidines. De plus, il est considéré comme l’un des modèles qui sont les plus proposés à la vente sur Internet. Et ce, durant l’année 2021.

De ce fait, à la suite de la forte demande enregistrée, de nombreux concessionnaires multimarques ont importé plus de 150 unités du nouveau modèle. Ça s’est passé la semaine dernière. Au fait, le Renault Kangoo est proposé avec deux types de finition. Il s’agit du modèle commercial et celui touristique.

Automobile Algérie : prix et caractéristiques du nouveau Renault Kangoo

En outre, dans cette nouvelle cargaison, on trouve le type commercial avec deux sièges à l’avant et tôlé à l’arrière. Ce véhicule est doté d’un moteur de 110 ch. Ainsi, il est proposé à un prix situé entre 280 et 290 millions de centimes de dinars. Cependant, le deuxième modèle est composé de cinq (05) sièges avec un moteur de 90 ch. Il a été mis en vente à un prix compris entre 350 et 380 millions de centimes.

Toutefois, pour ce qui est de la reprise de l’activité d’importation et de construction de voitures en Algérie, aucune annonce officielle n’a encore été faite. Pour rappel, cela fait plus de deux (02) mois que les concessionnaires ont déposé leurs dossiers. Et ce, pour étude auprès de la Commission technique interministérielle. Pourtant, aucun agrément n’a encore été délivré jusque-là.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes