Scoop et People

Algérie : L’influenceur Rifka réalise le rêve de sa mère (vidéo)

0
algérie influenceur rifka
S'abonner :

Algérie – Le jeune influenceur qui aspire à devenir star un jour, Farouk Boudjemline, connu sous le nom de scène de Rifka réalise enfin le rêve de sa mère. Voici ce qu’il dit.   

La passerelle entre le rêve et la réalité n’est pas une porte sésame qui s’ouvre avec une formule magique. Ils sont rares les grands rêveurs qui arrivent à faire de leur vie un songe éveillé avec un scénario long et poétique. C’est ce que vient de réaliser l’influenceur très connu en Algérie, Rifka, sauf que, ce n’était pas son rêve à lui, mais celui à sa mère. 

Chose qui l’a poussé à viser encore plus haut pour faire de ce rêve une réalité et satisfaire le souhait de sa mère. Le portrait d’un acteur devant une scène décorée par des rideaux et un tapis rouge a fasciné la maman pendant plusieurs années, et son fils bien-aimé a réussi à l’incarner. C’est en effet ce qu’a révélé le jeune acteur ce jeudi 07 janvier à l’émission intitulée Amma Baad et diffusée sur Echorouk News.      

L’invité qui n’a pas pu mettre les pas sur le plateau pour discuter autour du film intitulé Yed Meriem suite à un empêchement, a laissé un message à l’émission. « Ce projet (de film, ndlr) était le rêve de ma mère. Elle voulait participer à un film de cinéma », dit-il. « Alors j’ai réalisé son rêve », ajoute-t-il. Cela, en grande partie grâce au « réalisateur du film, Yahia Mouzahem qui a cru en nous », a-t-il fait savoir. 

Rifka vu par les yeux du réalisateur de Yed Meriam

Rifka a par la suite tenu à remercier toute l’équipe technique qui a contribué à la réalisation du film. Participer à ce dernier est pour lui « une expérience magnifique pour un premier projet ». Le nouveau visage du petit écran promet donc à ses fans de continuer dans ce chemin. Il leur fait la promesse de s’améliorer et de développer ses compétences. Cela, afin de sortir le meilleur de sa coquille de talents. 

Si c’est, selon Rifka, il a pu relever ce défi de taille grâce à la motivation du réalisateur, aux yeux de celui-ci, le jeune influenceur est déjà très compétent. À la chasse des talents en Algérie, Mouzahem a trouvé Rifka et d’autres jeunes. « Rifka, à l’instar de tous les jeunes qui ont participé au film, est discipliné », déclare-t-il. 

Il poursuit pour dire que respecter les horaires du travail est « une qualité très importante ». Et Rifka la possède. Le respect entre le jeune influenceur et le réalisateur est donc mutuel. En ce qui concerne les jeunes acteurs de Yed Meriem, Mouzahem estime qu’« ils sont sérieux et qu’ils veulent travailler ». Ils mettent tous les ingrédients de la réussite dans leurs efforts afin d’aller loin, conclut-il. 

Article recommandé :  Mahrez et Rita Johal, c'est fini ! Voici la nouvelle amoureuse de Riyad..

Whatsapp : Voici la condition pour continuer l’utilisation de l’application

Article précédent

Algérie météo : De fortes pluies dans ces 03 wilayas

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.