AccueilSociété et CultureFaits DiversAlgérie : un policier tue sa femme et ses filles avec son...

Algérie : un policier tue sa femme et ses filles avec son pistolet

Algérie – Le ministère public a communiqué des informations concernant le policier qui a tué sa femme et ses deux filles mineures à Jijel avec son arme de service. On vous dévoile plus sur les circonstances tragiques de cet homicide, aujourd’hui 13 septembre 2021.

Le crime a été commis par le père de famille. Un policier à Jijel en Algérie a pris la vie à sa femme et ses propres filles. Alors, le communiqué du procureur au tribunal de Taher à Jijel a divulgué les détails de cet effroyable meurtre. C’est en tout cas ce que relate DZ News.

Pour en dire plus, ce drame a eu lieu au village de Béni Metran à Jijel, hier dimanche 12 septembre aux environs de deux heures de l’après-midi. C’est à ce moment-là que la gendarmerie nationale a entendu des coups de feu venant de la maison du policier. Ainsi, la police judiciaire à Taher a notifié le tribunal.

Dès lors, le procureur de la République, accompagné des forces de police se sont rendus sur place. Où s’est-il avéré que l’affaire était liée à l’implication du policier de 43 ans portant les initiales de L.N. Sa femme agée de 39 ans et ses deux filles mineures de 12 ans et  9 ans ont rendu l’âme.

Le suspect retrouvé grièvement blessé

D’après le communiqué du tribunal de Taher, les trois victimes sont décédées dans l’immédiat. C’est-à-dire dès avoir reçu les balles dans leurs têtes. Après avoir perquisitionné les lieux, le suspect a été retrouvé dans l’une des pièces inachevées de la maison gisant au sol. Celui-ci avec des blessures par balle n’est pas mort. On précise que son arme à feu était également à ses côtés.

Seulement, pour en comprendre davantage, le ministère public a ordonné une enquête sur les faits. Notamment, en procédant à l’autopsie des corps des trois victimes. Alors que le policier a été transféré à l’hôpital pour y être soigné en raison de la gravité de sa blessure. De ce fait, les investigations se poursuivent toujours pour connaître toutes les circonstances de cet acte abominable.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes