Algérie : polémique autour du port du short à Jijel

Algérie – Une nouvelle fois, la polémique du short refait surface. Il s’agit d’un sujet qui anime de nombreuses indignations dans la ville balnéaire de Jijel. 

C’est la polémique dans cette ville de l’Est de l’Algérie : short ou pas short ? La question est vite répondue. Beaucoup d’habitants de la ville côtière de Jijel n’en doutent pas une seconde. Une ville très prisée par les vacanciers durant la période estivale. Justement, à l’approche des vacances de l’été de 2021, une nouvelle polémique enfle. Elle dure depuis quelques jours. Cette problématique revient quasiment chaque année. 

En effet, selon le constat établi par de nombreux médias dont le quotidien francophone Liberté et à l’instar des années précédentes, les résidents de la région seraient catégoriques quant au port du short pour les hommes de cette ville. Ils justifient cette interdiction par la nécessité de préserver les mœurs dans le paysage public. 

Ainsi et afin de préserver « l’image » des habitants de Jijel, il est strictement interdit aux hommes de se balader en ville en short ou même en pantacourt. C’est en fait, ce qui circule à l’heure actuelle sur les réseaux sociaux. 

L’affaire de l’interdiction du port du short à Jijel

Pour rappel, c’était en 2018 qu’un maire de la commune de Jijel, El Aouana, qui se situe à environ 20 km au sud-ouest de la ville a émis une consigne stipulant l’interdiction du short dans l’espace urbain durant la saison d’été. Il explique alors cela par la nécessité de « préserver la morale publique et l’ordre public ». 

Une décision qui a donc été relayée dans la presse et les réseaux sociaux, suscitant une large controverse sur la Toile. Aussitôt décrétée, aussitôt annulée. Sous la pression des autorités, le maire aurait cédé après l’intervention de hauts responsables de l’État. 

Il est tout aussi utile de rappeler qu’il ne s’agit pas de la première affaire qui fait objet de nombreux débats, concernant le style vestimentaire dans cette ville côtière dite particulièrement « conservatrice » par certains avis.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes