AccueilÉconomieAutomobileAlgérie : hausse des amendes contre les contrevenants au Code de la...

Algérie : hausse des amendes contre les contrevenants au Code de la route

Automobile – Au projet de la nouvelle loi du Code de la route, une hausse des amendes est prévue contre les contrevenants en Algérie. Dzair Daily vous dévoile tous les détails dans la suite de ce numéro d’aujourd’hui. Apprenez tout, ce mardi 22 novembre 2022. 

Une nouvelle mesure devrait entrer en vigueur dans la nouvelle loi relative à la circulation routière. En effet, une hausse des amendes serait au programme contre les contrevenants au Code de la route en Algérie. C’est du moins ce qu’a rapporté le quotidien arabophone généraliste El Bilad dans son nouveau passage. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire les lignes qui suivent. 

Au fait, le ministre de la Justice et Garde des Sceaux algérien, Abderrachid Tebbi en l’occurrence, a exposé le projet de la nouvelle loi relative à la circulation routière. Et ce, devant la Commission des transports et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale. 

Dans ce contexte, ce haut fonctionnaire a tenu à souligner que ce nouveau projet qui a pour objectif d’assurer l’organisation et la sécurité routière est d’ores et déjà prêt. Affirmant que celui-ci est en cours d’études au niveau du Secrétariat général du Gouvernement. Tout en faisant savoir que le projet en question devrait être présenté au Conseil des ministres. 

Algérie : plus de détails sur les nouvelles mesures

Il est utile de noter que la nouvelle loi prévoit une hausse de la valeur des contraventions. Ainsi, toute personne qui enfreint le Code de la route devrait payer une amende très élevée. Pour ce qui est de certains actes dangereux commis par les chauffards en Algérie, une nouvelle mesure devrait être imposée. Il est question d’une qualification pénale. 

Par ailleurs, le même ministre a affirmé que le nouveau projet prévoit l’inclusion de nouvelles peines complémentaires. Telles que des formations spéciales sur la sécurité routière. Avouant que cela vise à limiter les accidents de la route. Mais aussi, d’améliorer le comportement des conducteurs algériens.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes