25.9 C
Alger
25.9 C
Alger
samedi, 22 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : Une crèche semblable à une école coranique fait polémique

Algérie : Une crèche semblable à une école coranique fait polémique

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les clichés, qu’on dit ceux d’une crèche dans la région de Seddouk à Béjaïa en Kabylie, opérant selon les codes de la religion islamique, déchaînent les passions sur le Web.

Des pages Facebook innombrables relaient les images d’une crèche au décor coloré, comme la majorité de ce type d’établissements en Algérie et ailleurs dans le monde. Cependant, les photos prises dans celle-là en particulier présentent un aspect qui a soulevé un tollé sur les réseaux sociaux. On y voit de jeunes garçons en qamis et des fillettes en hidjab.

Sur ces publications, les enfants formaient des rangs. Les garçons se tenaient devant et les filles derrière. Sur l’une d’elles, ils accomplissaient une prière que conduisait l’un d’entre eux. Toute cette ambiance que certains décrivent comme « pieuse » a déplu à une partie des internautes. À l’opposé, une autre partie des usagers du net s’est montrée indignée par, justement, la réaction des premiers. 

- Publicité -

Une crèche qui suscite l’affrontement des opinions : Le débat fait rage 

Les commentaires des uns et des autres ne cessaient de fuser à chaque instant. Les détracteurs du fonctionnement adopté par cette crèche « en mode » école coranique crient au scandale de l’endoctrinement religieux et de l’exploitation à des fins de « prosélytisme ». Dans le sens inverse, les adeptes ne font que rappeler qu’élever les enfants « selon les enseignements de la religion » dès leur jeune âge est un geste très louable.

Avant d’aller travailler la terre le matin, nos grands-parents envoyaient nos parents à la mosquée recevoir l’apprentissage de l’imam du village. C’est ainsi que s’expriment des avis pour tenter de « dédramatiser » la situation et faire en sorte d’estomper « l’alarmisme » des mécontents. Ces derniers persistent et signent que l’islam d’autrefois, typiquement algérien, était tolérant. 

Par contre aujourd’hui, toujours d’après les mêmes points de vue, la société algérienne est proie à un islam « importé » qui n’est pas le nôtre. Les réactions s’enchaînent alors sans relâche. Les sites de réseautage social ont assisté à une avalanche de réactions et d’arguments contradictoires. La polémique à ce sujet s’est avérée intense. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -