Scoop et People

Algérie : Chebba Warda accuse la chanteuse Elissa de plagiat (Vidéo)

0
Algérie Chebba Warda Elissa
S'abonner :

Algérie Chebba Warda Charlomanti sort dans une vidéo sur les réseaux sociaux où elle accuse la méga star libanaise, Elissa, de «plagier» son moindre fait et geste, tandis que sur la toile, les propos de la célèbre chanteuse de Raï en Algérie amusent les internautes et les intriguent à la fois.

Dans une vidéo polémique (live sur Instagram), de ce 20 octobre, et qui circule sur le web, Chebba Warda, connue en Algérie sous son nom de scène Charlomanti, pointe le doigt accusateur en direction d’Elissa. Cette dernière est une chanteuse à grande notoriété. Cela au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Chebba Warda lui reproche alors des «actions» qu’elle assimile, semble-t-il, à du «plagiat».  

«Cette Elissa n’arrête pas de me provoquer !», se plait de répéter à plusieurs reprises l’une des voix les plus audibles du Raï contemporain. Warda Charlomanti affiche ouvertement un sentiment d’exaspération vis-à-vis de l’artiste libanaise qu’elle tente de faire passer pour une «plagiaire». Chebba Warda raconte alors qu’elle s’est «faite photographier avec un chien».

Quelque temps seulement après la publication de cette photo, selon toujours Charlomanti, Elissa aurait fait exactement la même chose. Pour la chanteuse algérienne, aucun doute possible ne subsiste là-dessus. Elissa copie ses sorties publiques, d’après ses propres dires sur la vidéo.

Charlomanti s’en prend à Elissa : Les internautes n’en reviennent pas

«Je me suis prise en photo avec un caniche !», tonne-t-elle. «Vas-y Elissa ! Achète-toi un caniche pour te prendre en photo avec lui, juste histoire de m’imiter», suggère Charlomanti avec un brin d’ironie dans les yeux. Le site dédié aux nouveautés dans l’univers people, ET Djazairi, se pose une question en particulier.

Le média arabophone se demande donc si Chebba Warda aurait la même audace, si elle était sur un plateau d’une chaîne TV au Liban. Les internautes, quant à eux, sont nombreux à manifester, sur Instagram notamment, leur profond épatement. «T’es sérieuse de te comparer à Elissa ?», rédige une internaute toute étonnée.

Comme elle, beaucoup sont restés bouche bée, sur le web algérien, à l’écoute des paroles de Warda Charlomanti. Leurs commentaires sur les réseaux sociaux dénotent leur effarement. Sous l’effet de surprise, nombreux sont ceux qui se mettent à balancer des vannes souvent même virulentes à l’endroit de la chanteuse de Raï.

Article recommandé :  Algérie : Le FLN refuse l'idée de dissoudre l’Assemblée Nationale (APN)

Algérie : Voici le prix du baril du pétrole sur lequel se base le PLF 2021

Article précédent

Football français : Wenger parle de l’apport des émigrés dont les Algériens

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.