Économie

L’accord avec l’UE a fait perdre 30 milliards de dollars à l’Algérie

0
Algérie accord UE
S'abonner :

Algérie – Dans le cadre de son accord avec l’UE, l’Algérie a enregistré des pertes allons jusqu’à 30 millions de dollars. 

S’exprimant à la Radio chaine I ce lundi 31 août, le spécialiste en économie, Abdelkader Berriche a révélé que l’accord d’association signé entre l’Algérie et l’UE a causé au Trésor public de lourdes pertes financières estimées à pas moins de 30 milliards de dollars durant les 15 dernières années, rapporte le média Algérie Eco.

En effet, après 15 ans de son entrée en vigueur; cet accord fait l’objet de vives critiques par des experts économiques de l’Algérie. À cet égard, le même orateur a indiqué que cet accord a fait de l’Algérie; « un simple marché » aux yeux de l’Union Européenne. 

Le même expert a estimé qu’il est grand temps de réformer les articles de cet accord pour qu’il soit aussi bénéfique pour l’Algérie à la lumière de la nouvelle volonté politique du président de la République, rapporte le média Maghreb Info

Vers la réévaluation de l’accord avec l’Union Européenne en faveur de l’Algérie

Selon le site francophone Algérie Eco, l’accord en question a donné à l’Union européenne de grands bénéfices et avantages pour écouler ses marchandises contrairement à l’Algérie. C’est ce qui a incité le président de la République; Abdelmadjid Tebboune à le revoir afin d’établir les termes d’un partenariat basé sur le principe de gagnant- gagnant.

De son côté, l’analyste économique Allali Moukhtar; estime que l’ouverture de l’Algérie aux marchés étrangers tels que la Turquie, la Russie et les Etats-Unis d’Amérique; et son orientation vers la diversification de l’économie exige la reconsidération de cet accord signé avec l’Union européenne. Puisque, selon Allali cet accord n’était pas global et certaines de ses clauses n’ont pas été appliquées, rapporte le média Maghreb info

Dans le même sillage, l’expert Abderrahmane Mebtoul a indiqué que l’Europe n’est pas contre la modification des articles de l’accord. Car, selon lui, l’Algérie et l’Europe sont des « partenaires stratégiques », rapporte la même source.

Article recommandé :  Reprise des vols en Algérie et en Europe : Le point sur la situation

Algérie – Marché noir : Spéculations sur la reprise des vols.. L’Euro flambe

Article précédent

Des Français demandent la remigration de Camélia Jordana en Algérie

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.