AccueilÉconomieAutomobileReprise de l'usine Hyundai en Algérie : le DG précise au sujet...

Reprise de l’usine Hyundai en Algérie : le DG précise au sujet des prix des voitures

Automobile – Impatient à l’idée de découvrir les prix prévus pour la commercialisation des voitures Hyundai, qui s’effectuera prochainement sur le marché automobile en Algérie ? On vous dévoile tous les détails à cet égard dans la suite de cette nouvelle édition du 29 octobre 2022.

La fin de l’année en cours s’affiche bien mouvementée sur le sol algérien en termes de relance automobile. En effet, après la crise que connaît le secteur des engins à quatre roues au niveau national le citoyen est prés de voir le bout du tunnel. Chose qui se concrétise un peu plus, entre autres, par la reprise de l’activité de l’usine Hyundai, qui affectera sans doute les prix des voitures en Algérie.

La susdite usine de montage a officiellement repris son activité jeudi dernier. Cela, dans la finalité d’alimenter le marché automobile national par un bon quota de véhicules. Après l’annonce de cette bonne nouvelle, le DG (directeur général) de Hyundai Algérie vient s’exprimer sur un autre sujet. Soit les sommes à débourser pour acquérir l’un de ces engins sud-coréens.

Lors d’un entretien accordé à la chaîne de télévision Echorouk News, le responsable a déclaré que les prix des voitures seront établis par une unité spécialisée. Et cela, sur la base d’une étude bien approfondie, explique-t-il. Notons toutefois que le susdit cadre n’a pas donné d’estimations. Il a seulement révélé que les prix seront communiqués au bon moment.

Dans le détail, il a souligné que les prix desdits véhicules seront « à la portée de tous ». D’autant plus que la production de son usine sera, selon ses précisions, principalement destinée à satisfaire les besoins des citoyens de la classe moyenne. Et ce, à l’effet de faire baisser la tension actuelle observée au niveau du marché automobile national.

Hyundai Algérie : les voitures disponibles à la vente à partir de cette date

En marge de sa déclaration au média susvisé, le DG a fait état d’environ 2.344 nouvelles Hyundai Accent. Elles seront prêtes dès ce mois de novembre. Le responsable susmentionné a fait savoir, par la même occasion, que ce quota est essentiellement destiné à une catégorie particulière.

À savoir celle des administrations publiques et certains départements ministériels. Cela, étant donné qu’ils enregistrent déjà plusieurs demandes en la matière. Le locuteur a par ailleurs annoncé que la commercialisation des nouveaux véhicules Hyundai sera ouverte au grand public bientôt.

À ce propos, il a indiqué que ces voitures seront disponibles à la vente au profit des citoyens algériens à compter du premier trimestre de l’année prochaine, 2023. Et cela, en fonction de la disponibilité de la matière première, a-t-il rappelé par ailleurs. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes