Société

Algérie : Le confinement aurait créé des troubles de couples

0
Coronavirus Algérie confinement couples
S'abonner :

Algérie – Les répercussions du Coronavirus en Algérie atteignent le plan social et nuisent à la stabilité des couples, en cette période de confinement.

Dispute, divorce, assassinat, des résultantes sociales qui touchent de nombreux couples depuis le début du confinement, imposé comme mesure de lutte contre le coronavirus en Algérie. 

En effet, depuis la mise en place du confinement, comme mesure de lutte contre le coronavirus en Algérie, d’innombrables couples se retrouvent en pleine crise conflictuelle.

Des désaccords surgissent, des comportements violents se manifestent pouvant même se transformer en assassinat. Des constatations révélées par le professeur Madjid Tabti, chef de service pédopsychiatrie à l’hôpital de Chéraga dans un entretien accordé au quotidien El Watan

Le professeur Tabti qualifie le confinement de « catastrophique » pour les couples et les familles algériennes. Selon lui, depuis l’instauration du confinement, la vie des couples algériens a été chamboulé à 180°. Et la rythmique de la vie quotidienne, a connu une anomalie au niveau du fonctionnement. Un dysfonctionnement qui a engendré un nouveau code de conduite au sein des couples. 

La résilience des couples algériens est mise à rude épreuve en cette période de confinement 

A cet égard, le spécialiste évoque certaines stratégies comportementales, suivies par les conjoints ou l’un d’entre; eux afin de contrecarrer les problèmes ou les disputes. Comme exemple, l’orateur s’est penché sur une approche particulière dont la majorité des couples recourent : l’esquive ou l’évitement. Cette manœuvre résolutive couramment employée, est devenue inerte à cause des restrictions de circulation; qui empêchent le mari de sortir le soir pour éviter le problème.

De ce fait, la situation s’aggrave entre les conjoints, en raison d’absence d’échappatoire. Ainsi les deux partenaires se retrouvent confrontés l’un à l’autre, avec une connexion communicative cryptée. A cela s’ajoute, la présence d’une progéniture ingérable et en constante turbulence; ce qui accroît la fragilité du couple de par leur incapacité à gérer, ou à maîtriser les caprices ou l’hyperactivité de leurs enfants. 

En outre, le docteur Tabti a abordé un autre paramètre qui selon lui fragilise la stabilité du couple. Ce dernier, traite la question d’intimité qui peut connaître des perturbations, créant ainsi un semblant de rejet qui peut vite basculer d’un sentiment de désarroi vers une dispute démesurée. Par conséquent, l’orateur selon lui ces trois principaux facteurs ont l’effet d’une bombe amorcée par le confinement. 

Bien Évidemment d’autres paramètres entre vigueurs, ceux-là sont répertoriés en trois sections : biologique, psychologique et sociale; qui peuvent soit accentuer la vulnérabilité du couple ou être à son origine. 

 

Article recommandé :  Algérie : Le marché de l’immobilier stagne à cause du Coronavirus

Coronavirus Algérie : Djerad dévoile la date de l’ouverture des mosquées

Article précédent

Coronavirus Algérie : Horaires du confinement réduits dans 29 wilayas

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.