16.9 C
Alger
16.9 C
Alger
lundi, 24 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAlgérie : « La voiture Sandero à 340 millions », Zitouni en...

Algérie : « La voiture Sandero à 340 millions », Zitouni en colère

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le secrétaire général du RND s’est exprimé, ce mercredi, et a témoigné sa colère quant au fait qu’une simple voiture Sandero coûte actuellement pas moins de 340 millions au niveau du marché des voitures d’occasion. 

En effet, le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND) s’est manifesté hier. Cela à l’issue d’une conférence de presse tenue afin que ledit responsable présente le programme de son parti pour les prochaines élections législatives. Zitouni a profité de cette occasion pour exprimer sa colère à propos de la flambée des prix des véhicules en Algérie, de telle sorte qu’une voiture Sandero se vende actuellement à 340 millions.  

En outre, parmi les nombreux projets annoncés par l’ancien maire d’Alger ; il y a notamment celui qui consiste à « développer les industries, manufacturière, minière, l’électroménager et l’industrie automobile ». Cela afin de mettre fin à « la spéculation et partant améliorer le niveau de vie du citoyen », confie l’intervenant. 

- Publicité -

C’est en tout cas ce que rapporte le site de l’APS dans son édition d’hier mercredi. Le même locuteur trouve d’ailleurs dommage que l’État ait ambitionné, depuis des années maintenant, de bâtir une vraie industrie automobile en Algérie. Cela en dépensant des sommes astronomiques qui ont coûté des milliards de dollars, s’attriste à dire Zitouni. 

Cependant, et probablement par manque de contrôle et de suivi ; ce projet n’a jamais vu le jour. Et la suspension de l’importation des voitures d’occasion depuis maintenant deux (02) ans n’a pas arrangé la situation, mais bien au contraire. 

En effet, et principalement suite à la suspension de l’importation des véhicules depuis l’étranger ; les prix des voitures ont flambé ces derniers mois. Ce qui a causé une crise jamais connue au niveau du marché automobile national. Il est d’ailleurs scandaleux, selon Zitouni, qu’une voiture Dacia Sandoro puisse coûter 340 millions de nos jours.

- Publicité -

La reprise de l’importation des voitures de moins de trois (03) ans est la seule solution, estime Zitouni 

C’est effectivement ce qu’a confié le SG du RND lors de ladite conférence de presse. Dans le détail ; l’ingénieur en aménagement urbain a déclaré mot pour mot que « l’importation des voitures de moins de trois (03) ans est, en fait, nécessaire », et non pas optionnelle pour le bien des citoyens. 

Pour la majorité des Algériens, l’acquisition d’un véhicule n’est plus un projet, mais est devenu un rêve inaccessible. Cette résolution permettrait alors de régulariser les prix des véhicules qui seront plus accessibles après la concrétisation de cette décision gouvernementale, a déclaré Zitouni. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -