Algérie : après la fête polémique à Jijel Cheb Adjel condamné à 3 ans de prison (vidéo)

Algérie – Le chanteur Cheb Adjel qui a participé à l’organisation d’une fête de mariage en pleine pandémie à Jijel vient d’être condamné à une peine de trois (03) ans de prison ferme. Tous les détails vous seront dévoilés, ce lundi 26 juillet 2021.

En effet, le gouvernement commence à mettre en place de nouvelles restrictions et mesures de sécurité pour faire face à cette pandémie de la Covid-19. De ce fait, des amendes et sanctions peuvent être prises à l’encontre des contrevenants. Comme c’est le cas pour Cheb Adjel, qui a été condamné à trois (03) ans de prison ferme après avoir participé à une fête en Algérie dans la wilaya de Jijel.

Dans le détail, la situation sanitaire en Algérie devient de plus en plus inquiétante. Le pays est entré dans la troisième vague du coronavirus. Par conséquent, le nombre des cas contaminés journalier est en constante augmentation. Alors qu’on n’a pas encore atteint le pic épidémiologique de cette vague, selon les spécialistes.

Cela dit, certains citoyens algériens se montrent insouciants et ne mesurent pas les conséquences de leurs actes. En particulier, durant cette période qui est assez critique. Au fait, des personnes ne respectent plus les gestes barrières et continuent de mener leurs vies sans se soucier de cette crise sanitaire sans précédent. Sachant que les hôpitaux sont déjà pleins et un manque flagrant de matériel médical a été observé.

Algérie : une fête de mariage à Jijel a créé une vraie polémique

En outre, une vidéo et des images d’une fête de mariage ont fait le tour de la Toile sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’un événement qui a regroupé un grand nombre de personnes lors d’une soirée musicale animée par Cheb Adjel. De ce fait, les autorités compétentes se sont aussitôt mobilisées pour prendre les mesures nécessaires.

Par conséquent, l’organisateur principal de la fête dans la commune de Ouled Rabah à Jijel a été condamné à 18 mois de prison. Quant au marié, à six (06) mois de prison. Cependant, l’artiste qui a animé la soirée, s’est retrouvé avec une convocation. Cela, pour se présenter à la gendarmerie de la commune. Ainsi, il a été condamné par contumace à trois (03) ans de prison, selon El DJazairia One.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes