Algérie : Des étudiants ouvrent un commerce ambulant inédit

Algérie – Deux étudiants algériens se lancent dans le monde du business et décident d’ouvrir un commerce ambulant, rentable mais aussi accueilli à bras ouverts par les passants.  

Au cours d’un hiver qui s’annonce rude, rien ne vaut mieux qu’un bon café pour réveiller toute la ville et réchauffer ses gens. Telle est l’idée de deux jeunes étudiants de l’université de Mouloud Mammeri qui proposent un commerce nouveau en son genre en Algérie. Mabrouk Mohand et Khaled Baaziz ont en effet mis sur pied un projet novateur qui en vaut la chandelle

L’imagination de ces deux étudiants ne connaît visiblement pas de limites. Passer de l’idée à la réalité est un défi qu’ils ont pu relever avec succès. Il s’agit d’un concept européen qui prend de plus en plus de l’ampleur en Algérie. Ils ont donc décidé de monter un truck-café et se balader dans les ruelles d’Azazga, située à Tizi Ouzou. Une ville qui est devenue désormais aromatisée par l’odeur des grains de café. 

Cependant, ce projet n’est qu’une deuxième option. Les deux Algériens n’ont pas abandonné l’université. Ils travaillent alors parallèlement à leurs études. « Ça fait longtemps qu’on voulait monter un projet en parallèle à l’université », a confié Mohand à la chaîne de télévision, Ennahar TV, qui est allée à leur rencontre. Khaled, quant à lui, a indiqué qu’ils ont écumé le net pour faire naître l’idée.    

Ce que pensent les passants de ce commerce

Alors que les premiers rayons du soleil percent la brume, les deux étudiants choisissent une place comme point de départ pour servir le café du matin. Pour ce qui est du menu, le triporteur ambulant propose aux passants diverses saveurs, du thé, du café, du jus mais aussi des gâteaux.  

Sans avoir à s’éloigner de son lieu de travail ou de se rendre dans un café rempli de gens en temps de coronavirus, le repas le plus important pour commencer sa journée, le petit déjeuner en l’occurrence, se déplace vers les habitants de la ville. Le démarrage de ce nouveau business est encore timide mais l’idée de se détendre et prendre une gorgée de café avec un petit air frais a conquis le public de Tizi Ouzou.

Effectivement, les habitants d’Azazga ont salué la détermination des jeunes. « Ils veulent toujours apporter du nouveau et avancer. Ils ont plein d’idées », affirme un client. Un autre a surtout apprécié le fait que ces jeunes n’ont pas eu honte de la nature de ce travail. Cela va sans dire. C’est le début d’une success story pour cette jeunesse motivée. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes