Célia Limam accuse son ex-mari Benchenet de violence conjugale et dévoile des photos terrifiantes

Algérie – Deux mois après la fin de leur idylle, Célia Limam a confié voir été violentée par son ex-partenaire, Mohamed Benchenet. Dzair Daily vous en dit plus dans ce numéro du jeudi 10 mars 2022.

En effet, le divorce représente une épreuve difficile pour les deux conjoints. Cependant, les conséquences dramatiques affectent surtout les dames. Entre les responsabilités qui s’accumulent sur l’épaule de la maman et le regard de la société, la femme divorcée endure une double peine. Pourtant, cela n’a pas empêché Célia Limam de mettre fin à son mariage avec le chanteur connu en Algérie, Mohamed Benchenet et de quitter le nid conjugal.

Qu’il soit choisi ou subi, la séparation est une étape pénible. Notamment lorsqu’il y a des enfants à prendre en charge. Une situation que Célia Limam a dû vivre, en ce début d’année. Effectivement, après de nombreuses années de mariage, l’interprète de « Nebki ala teswirtek » et sa partenaire ont décidé de prendre des chemins différents.

Après le changement de sa situation maritale, la maman d’Eva s’est trouvée confrontée à un autre problème. Les critiques des internautes. Certains utilisateurs de réseaux sociaux ont reproché à l’ex-femme de Benchenet d’avoir brisé sa famille. Ils ont exercé une pression morale sur la jolie brune. Celle qui a fait le choix de quitter le père de ses enfants, alors qu’elle semblait mener une vie heureuse et épanouissante.

Victime de violence conjugale, Célia dévoile des photos de son visage tuméfié

Malmenée par les critiques, la maman d’Adam a tenu, en effet, à faire une mise au point en bonne et due forme. Dans une story Instagram, elle a brisé le silence et a divulgué la principale cause de son divorce. C’est le choc ! Célia Limam a affirmé avoir été victime d’une rude violence conjugale. Et ce, à de multiples reprises par son ancien compagnon. Pour appuyer ses propos, la sœur de Mouna a rendu public des photos terrifiantes.

Sur les clichés, la jeune kabyle a montré son œil au beurre noir et les taches rougeâtres sur son visage. Une preuve irréfutable de la réalité de l’abus ayant, effectivement, poussé Célia Limam a abandonné le nid conjugal. Pour les curieux, on expose pour vous la photo juste ci-dessous.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

1 COMMENTAIRE

  1. Je ne vois pas comment peut-on partager sa vie avec un être ayant un comportement agressif. Mieux vaut être seul que mal accompagne. Deux droites parallèles comme on dit ne se croisent jamais. A chacun son destin.

Comments are closed.